Après un peu plus de 10 ans à avoir entretenu un blog à propos des compétitions internationales de gymnastique rythmique de France et d’ailleurs, j’ai décidé peu à peu de passer à autre chose. D’une part, je n’avais plus beaucoup de temps pour suivre des compétitions tous les weekends, sans compter la rédaction des articles, vie de famille oblige, puis j’ai eu envie aussi de partager autrement ma passion.

En effet, la GR en tant que sport artistique, doit sans arrêt prouver qu’elle est une discipline sportive à part entière. Surprenant, non ? Quand on observe les prouesses de nos gymnastes, toutes leurs habiletés et dextérité, même au delà de la souplesse, on ne peut que penser qu’il est bien dommage qu’elle soit minimisée, relayée aux seconds plans et méprisée pour ses strass et paillettes (alors que c’est un tout, je suis toujours la première à m’extasier sur le travail des tenues, la présentation, les couleurs, et admire la recherche qui a permis de tels résultats sur le praticable).

Du coup, depuis pas mal de temps, je m’amusais à retracer les lignes des gymnastes qui me plaisaient, ou plutôt leurs mouvements, qui semblaient correspondre, selon moi, parfaitement à la description de notre discipline. J’ai beaucoup tâtonné avant de trouver “mon coup de crayon”, n’étant en plus pas du tout graphiste ni dessinatrice. Et voilà où j’en suis désormais avec ce nouveau site et mes petites gymnastes linéaires qui ont réussi à vous plaire.
Je voulais un peu de simplicité et de minimalisme pour pouvoir retrouver l’essence même du mouvement, les lignes du corps (bras, jambes et tête uniquement) comme on esquisserait à la craie sur un tableau noir. Bien entendu, l’engin n’est jamais mis de côté, bien au contraire, puisqu’il constitue la seule touche de couleur.

Alors si vous êtes curieux de découvrir la GR d’une autre manière, je vous invite dans mon univers. Merci à tous ceux qui me suivent de rendre cette aventure extraordinaire.

Elise