Championnats d'Europe

Holon 2016 J1

Israël reçoit, pour la première fois, les championnats d’Europe à l’occasion de leur 32ème édition à Holon, ville habituée depuis plusieurs années à recevoir une des étapes du circuit Grand Prix.

Cette première journée débute avec le concours par équipe junior aux deux premiers engins (corde et cerceau). La France se classe provisoirement 15ème (59.299) après un magnifique 15.308 à la corde pour Danaé Collard (Pôle d’Evry), 15.175 à la corde et 15.066 au cerceau pour Elisabeth Rachid (Pôle d’Evry) qui commet malheureusement plusieurs déséquilibres sur ses deux passages et enfin, une note assez sévère pour Valérie Romenski (Pôle de Calais) – 13.750, fortement pénalisée au cerceau pour un échappé sur son rattrapé en souplesse.

Les biélorusses, confiantes, occupent pour l’instant la pole position (66.374) après une belle régularité signée Alina Harnasko (16.833 au cerceau et 16.300 à la corde), Yulia Evchik (16.625 à la corde) et Yuliya Isachanka (16.616 au cerceau).

Elles devancent ainsi les russes (65.915), pourtant favorites de la compétition. Trop fébrile, Alina Ermolova, connue pour son expressivité débordante, se laisse envahir par le stress et échappe son cerceau sur un rattrapé en équilibre par la jambe. Heureusement, Maria Sergeeva réalise de belles prestations avec notamment la plus haute note de la compétition ce jour, au cerceau (16.933).

Quant à Israël, provisoirement 3ème (65.424), l’équipe espère conserver sa position à l’issue de leurs derniers passages demain. L’équipe est représentée par Nicol Zelikman, Yuliana Telegina, Ksenia Osokin et Yana Kramarenko qui ont toutes quatre matché à un engin aujourd’hui.

© Ulrich Faßbender – Les russes sacrées championnes d’Europe en ensemble
Alice Maria David (ROU) à la corde (photo en haut à gauche)

Du côté des ensembles seniors, la Russie est sacrée pour la 10ème fois championne d’Europe, indétrônée depuis 2001. Cette fois, tout est bien maîtrisé même si on aurait bien vu les biélorusses partager cette première place. Ces dernières décrochent la médaille d’argent après néanmoins quelques erreurs sur les rattrapés marqués par trop d’élan à plusieurs reprises.

Enfin, c’est Israël qui décroche le bronze devant leur public sur un rythme très endiablé et plutôt bien choisi aux rubans, leur second enchaînement, pour déchaîner les foules.

Pour ceux qui n’ont pas encore suivi les compétitions de cette première journée, la Bulgarie a poursuivi sa participation en individuel et en ensemble malgré le drame qui les a frappé mardi après-midi suite à la tentative de suicide de Tsvetelina Stoyanova à Sofia (BUL), seulement quelques heures après l’envol de la délégation pour Holon. (Lire l’article précédent sur ce sujet >>)

Rappel du format de compétition année paire :
– concours individuel junior par équipe (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours général des ensembles seniors (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours multiple individuel senior (CII) des 20 meilleures gymnastes qualifiées à l’issue du CI des championnats d’Europe de l’année précédente (Minsk 2015)

Résultats en temps réel, qualifications pour les finales et ordres de passage complets : cliquez-ici !

Pour voir et revoir l’intégralité des compétitions :
Chaîne Youtube UEG @europeangymnastics (juniors)
Eurovision Sports Live (seniors)