Championnats du Monde

Stuttgart 2015 Jours 3 & 4

Dans quelques heures seulement, je prendrai la route direction l’aéroport pour arriver en milieu de matinée à Stuttgart. Hâte de rejoindre cet événement plus que majeur, même si cette fois je ne l’aurai pas vécu dans son intégralité… Encore de précieux moments de gymnastique à partager tout simplement avec vous !

Les quatre jours de qualifications individuelles s’achèvent ce soir à Stuttgart (GER) avec, une nouvelle fois, la victoire des russes au concours par équipe qui devancent les ukrainiennes, médaillées d’argent et les biélorusses, médaillées de bronze. Mais de cette quatrième journée résultent également le classement des 24 meilleures gymnastes qui concourront demain pour le concours multiple et enfin les deux dernières finales par spécialité aux massues et au ruban.

Notre championne de France Kseniya Moustafaeva se classe 10ème au concours général (9ème selon le classement de deux gymnastes maximum par nation) et se qualifie haut la main au ruban, son engin préféré, pour lequel elle termine 7ème en finale. Hormis un léger sursaut sur un rattrapé, sa prestation ne demeure pas moins superbe, elle s’est véritablement donnée à fond sur cet exercice, à en donner même quelques frissons… Cela permet d’effacer son gros déséquilibre aux massues qui l’a empêché d’intégrer la finale des massues, se laissant surprendre par la jeune américaine Laura Zeng qui lui dame le pion, la laissant aux portes de la finale.
Demain, Kseniya passera dans le groupe A (rangs 1 à 12) en seconde partie de soirée. Elle jouera sa qualification olympique, à savoir que les 15 premières remporteront leur billet pour les Jeux de Rio 2016.

Après sa victoire au ballon mardi soir, la russe Yana Kudryavtseva remporte son troisième titre mondial aux massues et son second au ruban. Bien que n’effectuant pas sur demi-pointe certains équilibres afin de préserver sa cheville gauche blessée, ses enchaînements restent à un niveau technique et à une fluidité inégalables. Même si elle craignait que sa coéquipière Margarita Mamun ne la devance au ruban, ce n’est pas le cas. Mamun s’empare de l’argent à cette spécialité après quelques petites imprécisions, elle ne s’est pas qualifiée aux massues après des échappés sans chute lors des qualifications, c’est Alexandra Soldatova qui remporte la seconde place pour la Russie et qui décroche l’argent à cette finale malgré des erreurs de trajectoires et des séries d’éléments qui manquent encore de précision, notamment sur les roulades.

Quant à l’ukrainienne Anna Rizatdinova, elle décroche de nouveau le bronze aux massues et au ruban après le cerceau. Elle ne laisse ainsi aucune chance à la biélorusse Melitina Staniouta qui reconnaît, dès sa sortie de praticable, ses erreurs sur certains lancés et des fautes de tenue de jambes non tendues… entre autres. Ces gymnastes en sont à quatre jours de compétition jusqu’à trois passages par jour (mardi et jeudi) comme pour la coréenne Son Yeon Jae, 5ème au ruban et 8ème aux massues en finale qui réalise des passages un peu hachés et des hésitations, preuve que la fatigue commence à se faire sentir.

Demain, les compteurs seront remis à zéro avec l’ultime compétition individuelle pour laquelle les 24 gymnastes ci-dessous s’illustreront aux quatre engins avec encore de belles surprises en perspective.

Les 24 qualifiées (à raison de 2 gymnastes max. par fédération) pour le concours multiple de demain :
Groupe A : 1 – Yana Kudryavtseva (RUS), 2 – Margarita Mamun (RUS), 3 – Anna Rizatdinova (UKR), 4 – Yeon Jae Son (KOR), 5 – Melitina Staniouta (BLR), 6 – Marina Durunda (AZE), 7 – Salome Pazhava (GEO), 8 – Neta Rivkin (ISR), 9 – Kseniya Moustafaeva (FRA), 10 – Laura Yihan Zeng (USA), 11 – Carolina Rodriguez (ESP), 12 – Varvara Filiou (GRE)
Groupe B : 13 – Neviana Vladinova (BUL), 14 – Elizaveta Nazarenkova (UZB), 15 – Ekaterina Galkina (BLR), 16 – Sakura Hayakawa (JPN), 17 – Viktoria Veinberg Filanovsky (ISR), 18 – Kaho Minagawa (JPN), 19 – Jana Berezko-Marggrander (GER), 20 – Veronica Bertolini (ITA), 21 – Sabina Ashirbayeva (KAZ), 22 – Nicol Ruprecht (AUT), 23 – Mariya Mateva (BUL), 24 – Eleonora Romanova (UKR)

Gymnastes entrantes dans le top 24 (en comparaison avec Izmir 2014) : Laura Zeng (USA), Jana Berezko-Marggrander (GER), Sabina Ashirbayeva (KAZ) et Eleonora Romanova (UKR)
Gymnastes sortantes du top 24 (en comparaison avec Izmir 2014) : Viktoria Mazur (UKR), Patricia Bezzoubenko (CAN), Jouki Tikkanen (FIN) et Jasmine Kerber (USA)

Résultats par équipe : cliquez-ici !
Résultats individuels (total des trois meilleurs résultats) : cliquez-ici !
Finale massues : cliquez-ici !
Finale ruban : cliquez-ici !
Crédit photos : © Enrico de Valle et Fanny Cortyl – Kseniya Moustafaeva.