Circuit Coupe du Monde

Tournoi de Budapest 2015

Budapest (HUN) recevait, ce weekend, la 5ème étape Coupe du Monde de l’année pour les individuelles et ensembles séniors et la MTK Cup pour les pré-juniors, juniors et séniors en individuel.

Concernant la France en individuel, Kseniya Moustafaeva se classe 4ème de la finale au ruban avec un superbe passage qui réconforte après des qualifications (12ème place au concours général) qui auront été bien difficiles, notamment au cerceau (30ème) avec une sortie de praticable et un enchaînement au ballon (15ème) couronné de grosses hésitations et d’un échappé.

La russe et championne du Monde Yana Kudryavtseva remporte la médaille d’or à l’issue du concours général ainsi que les finales du cerceau et du ballon. Seulement 4ème aux massues après un lâché, elle ne se qualifie pas au ruban dans le quota des deux meilleures russes à cet engin suite à plusieurs emmêlements lors des qualifications.
Toujours du côté russe, Margarita Mamun se qualifie logiquement aux quatre finales et décroche l’or aux massues et l’argent au concours général, au cerceau, au ballon et au ruban. Aleksandra Soldatova, 4ème des qualifications, passe à côté de sa finale au ruban avec un gros ratage sur son final et des imprécisions et termine 7ème.

La biélorusse Melitina Staniouta s’empare du bronze au général et aux finales du cerceau, du ballon et des massues. Elle n’intègre que la 6ème place de la finale au ruban après de grosses hésitations sur deux rattrapés. Quant à la n°2 de la Biélorussie, Ekaterina Galkina, 6ème, elle s’empare du bronze au ruban et se classe 5ème au cerceau et 8ème au ballon et aux massues.

Du côté de l’Ukraine, Anna Rizatdinova, 5ème, remporte l’or au ruban et l’argent aux massues, prenant sa revanche sur sa double 4ème place au cerceau et au ballon.

En ensemble, la France, 8ème, se qualifie aux deux finales et commet encore quelques erreurs sur un problème de trajectoire de deux rubans qui se rentrent dedans (7ème) et d’une sortie de cerceau sur leur deuxième passage au combiné cerceaux/massues (8ème). L’équipe compte désormais cinq gymnastes sans remplaçante depuis le récent départ de Noémie Balthazard qui a décidé de mettre un terme à sa carrière gymnique pour se consacrer à ses études de communication sportive.
L’ensemble France est donc composé de Samantha Ay, Eléna Chabert, Océane Charoy, Marine Letul et Léa Peinoit, capitaine d’équipe.

Les russes s’imposent au concours général et à la finale du 5 rubans. Moins précises au combiné, elles se contenteront du bronze à cette spécialité.

Israël, médaillé d’argent aux qualifications, se déconcentre en finale et ne s’assure que le bronze aux rubans et la 4ème place aux cerceaux/massues.

Les italiennes, médaillées de bronze au général, échouent au pied du podium aux rubans mais offrent un spectacle grandiose au combiné qui les récompense de la médaille d’or à cette finale.

Quant aux biélorusses, 5èmes après des erreurs aux rubans lors des qualifications, elles s’emparent avec brio de l’argent aux deux finales.

Résultats complets du tournoi Coupe du Monde Budapest 2015 : cliquez-ici
Résultats par catégorie de la MTK Cup Budapest 2015 : cliquez-ici
© Pálhegyi – L’ensemble France, 7ème aux 5 rubans, avec Océane Charoy au premier plan et Léa Peinoit en arrière plan.