Circuit Grand Prix

GP Moscou 2015

Première étape Grand Prix du circuit comme à l’accoutumée, Moscou (RUS) a battu le record de participation en nombre d’inscriptions sur un tournoi international. C’est également l’occasion de tester les nouveaux programmes en ce début de saison avec de nouvelles originalités mais également des erreurs qui seront vite corrigées pour les échéances à venir. Du côté tricolore, Kseniya Moustafaeva (SM Bourges / INSEP) présente trois nouveaux enchaînements au cerceau, au ballon et au ruban avec encore beaucoup de recherche dans sa composition et de travail sur ses liaisons. 8ème au concours général après un lâché au cerceau sur un changement de main derrière le dos et une chute au ruban, elle participe à trois finales et termine 5ème au ballon, 6ème aux massues (chute d’une massue sur rattrapé manège + roulade latérale) et 7ème au ruban (un lâché sur un changement de main + quelques imprécisions).

En 1ère position des qualifications Grand Prix, on retrouve la russe Margarita Mamun, vice championne du Monde aux derniers mondiaux d’Izmir (TUR). Médaillée d’or au cerceau et au ruban et de bronze au ballon (déséquilibre en avant sur un équilibre I fléchi), elle n’intègre pas la finale aux massues après une sortie de praticable à cet engin lors du concours général.
Quant à sa coéquipière Yana Kudryavtseva, double championne du monde absolue, ce weekend de compétition n’aura pas été des plus faciles. Malgré des compositions superbes qui la découvrent sous un registre plus sensuel et plus mature, la championne russe doit encore prendre ses marques. 2ème des qualifications après trois échappés au ballon dont un final sans engin, elle se laisse totalement déstabiliser en finale. Médaillée d’argent aux massues et au ruban malgré son rattrapé final en souplesse raté aux massues et un ruban qui ne part pas comme prévu sur son premier lancé et qui chute, elle dégringole en 8ème position de la finale au cerceau suite à une sortie de l’engin, qu’elle échappe pendant un saut. Ce n’est que le début de la saison heureusement, Yana a encore beaucoup d’énergie à revendre et elle risque encore de nous surprendre.
4ème des qualifications, c’est d’ailleurs une autre russe qui crée la surprise en décrochant l’or au ballon, Alexandra Soldatova. Elle avait été engagée au concours par équipe des championnats du monde d’Izmir aux côtés de Mamun et Kudryavtseva en s’illustrant au cerceau et au ballon. Revendiquant un style très classique à l’image de la variation du Lac des Cygnes de Tchaïkovsky qu’elle interprète pour ce nouveau ballon, elle fait preuve de grandes qualités physiques à l’image de ses coéquipières.

La biélorusse Melitina Staniouta, 3ème des qualifications, paye par sa régularité et un travail toujours intéressant dans sa relation avec l’engin. Médaillée d’or aux massues et d’argent au cerceau et au ballon, elle s’empare à nouveau du bronze au ruban.

Quant à l’israélienne Neta Rivkin, 5ème, et la géorgienne Salome Pazhava, 11ème, elles remportent respectivement le bronze au cerceau et aux massues.

Le Grand Prix ne concernant en lui-même que les individuelles séniors, d’autres compétitions juniors et séniors se déroulaient également au niveau international à Moscou. Par ailleurs, en individuel junior, notre fière représentante, Axelle Jovenin (Le Réveil Boulogne-sur-Mer / Pôle Calais), se classe à une magnifique 4ème place après des passages bien maîtrisés et quelques petits déséquilibres au ballon. Ce concours junior est remporté par la russe Alina Ermolova devant la biélorusse Yulia Evchik, 2ème, et l’américaine Evita Griskennas, 3ème.
En individuel sénior (hors Grand Prix), la russe Ekaterina Vedeneeva s’impose devant la japonaise Kaho Minagawa et l’ouzbèque Anastasia Serdyukova.

En ensemble, la Russie remporte le concours général junior aux 5 ballons devant Israël et l’Allemagne alors qu’en finale les allemandes reprennent le dessus et s’emparent de la 1ère place devant les russes.
Chez les séniors, les bulgares, championnes du monde, prennent l’avantage lors des qualifications devant la Russie et Israël mais ce sont les russes qui raflent la médaille d’or aux deux finales. La Bulgarie remporte l’argent aux 5 rubans et le bronze aux cerceaux / massues et Israël décroche l’argent au combiné et le bronze aux rubans.

Résultats complets Grand Prix Moscou 2015 + autres compétitions : cliquez-ici !

© Oleg Naumov – Kseniya Moustafaeva (FRA), 5ème de la finale au ballon.