Championnats du Monde

Izmir 2014 Jour 6

Les ensembles ont fait leur entrée à Izmir (TUR) en cette sixième journée des championnats du Monde avec le concours général.
L’ensemble France se classe 18ème après un premier passage difficile aux massues couronné de deux chutes d’engin et un bon passage aux ballon / rubans. Elles perdent donc cinq places sur leur 13ème place des mondiaux de Kiev 2013. Ceci s’explique notamment par le départ de Julie Marques fin août, entraînant la modification de la composition de l’équipe à quelques semaines du mondial. Océane Charoy, originairement remplaçante aux massues, intègre ainsi les deux passages comme titulaire alors qu’on retrouve avec beaucoup de bonheur Samantha Ay au combiné et qui devient donc première remplaçante aux massues. Mieux vaut que ces changements arrivent maintenant avant les nouveaux enchaînements de 2015 et les mondiaux de Stuttgart qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Rio 2016, leur objectif principal. Aux côtés d’Océane et de Samantha, l’ensemble France est également composé de Noémie Balthazard, Eléna Chabert, Marine Letul (remplaçante au combiné) et Léa Peinoit.

La Bulgarie est sacrée championne du Monde et comptabilise ainsi son dixième titre mondial, le dernier remontant à 1996 à Budapest (HUN). Elles peuvent être très fières de leurs passages sans faute majeure et se qualifient logiquement en 3ème position des deux finales de demain.

Les italiennes, vice-championnes du monde 2013, réitèrent leur deuxième place et décrochent l’argent. 4èmes au combiné, elles se classent en tête des qualifications aux massues.

Elles devancent ainsi les bélarusses, médaillées de bronze. Le Bélarus avait été sacré champion du monde en titre l’année dernière à Kiev mais il s’agissait de l’ancien ensemble, vice champion olympique à Londres en 2012, qui avait décidé de mettre un terme à leur carrière à l’issue de leur victoire. Les gymnastes qui composent ce nouvel ensemble sont jeunes et progressent énormément depuis le début de l’année, il leur manque encore un peu d’expérience pour espérer truster les premières places à ce niveau de compétition.

Les russes, favorites de la compétition, font également les frais de la jeunesse terminant à une décevante 4ème place suite à une sortie aux massues et des imprécisions au ruban sur leur passage combiné. Qualifiées aux ballons/rubans en 1ère position, elles finissent 11èmes aux massues et ne se qualifient donc pas à cette finale.

L’Espagne, prétendante au podium, gardera un goût amer de sa 11ème place d’aujourd’hui. Après une magnifique année, c’est une sortie de ballon qui leur gâche leur championnat du Monde, les éloignant définitivement d’une possibilité de médaille.

Tous les résultats et ordres de passage : cliquez-ici ! Les finales auront lieu demain à 15h (heure française).
Photo : Oleg Naumov – L’ensemble France et leur début aux ballons / rubans.

Ensembles qualifiés à la finale 10 massues : 1 – Italie, 2 – Espagne, 3 – Bulgarie, 4 – Israël, 5 – Bélarus, 6 – Azerbaïdjan, 7 – Allemagne, 8 – Ukraine
Ensembles qualifiés à la finale combiné ballons / rubans : 1 – Russie, 2 – Bélarus, 3 – Bulgarie, 4 – Italie, 5 – Israël, 6 – Azerbaïdjan, 7 – Ukraine, 8 – Japon