Circuit Coupe du Monde

Tournoi de Suttgart 2014

L’Allemagne recevait ce weekend la seconde étape (cat. A) Coupe du Monde de l’année, à la Porsche Arena de Stuttgart, infrastructure qui recevra bien entendu les championnats du monde qualificatifs pour les Jeux de Rio en septembre 2015.

Côté individuel, la russe Yana Kudryavtseva, championne du monde, met la barre très haut en se qualifiant en 1ère position du concours général. Médaillée d’or au cerceau, au ballon et aux massues (ex-aequo avec M. Mamun au cerceau et aux massues), elle devra se contenter de la 5ème place en finale du ruban après une sortie sur son ultime rattrapé, l’engin lancé trop loin sort sur la dernière note de sa musique. Elle avait jusque-là réussi un parcours sans faute.
Seconde russe engagée dans la compétition, Margarita Mamun, 2ème, remporte l’or au cerceau, aux massues et au ruban (ex-aequo avec Y. Kudryavtseva au cerceau et aux massues) et le bronze au ballon à égalité avec A. Rizatdinova. Son ballon lui échappe sur son rebond poitrine, évitant la sortie mais ratant de peu le quatuor gagnant.
3ème des qualifications et dernière russe à concourir, Maria Titova n’aura pas décroché de place en finale, car seules deux gymnastes par fédération peuvent y participer et ses passages sans faute majeure ne lui ont pas permis de devancer ses coéquipières.

La bélarusse Melitina Staniouta, 4ème, réalise un beau parcours et termine sur tous les podiums. Médaillée d’argent au ballon et de bronze au cerceau, aux massues et au ruban, elle a pourtant failli passer à côté de cette dernière finale à cause d’un déséquilibre sur un grand cambré en seconde.

Qualifiée à trois finales sur quatre en 7ème position, la sud-coréenne Son Yeon Jae remporte l’argent au ruban après un très beau passage. 5ème au cerceau et 8ème au ballon suite à une sortie de praticable, la finale aux massues lui échappe suite à deux lâchés lors du concours général.

Quant à l’ukrainienne Anna Rizatdinova, 5ème après un échappé du pied au cerceau sur un pivot et une chute de ruban qui part trop en arrière sur sa relance en tour illusion, elle paraît moins fébrile lors des finales et décroche le bronze au ballon (ex-aequo avec M. Mamun).

Enfin, la tricolore Kseniya Moustafaeva se classe 11ème malgré quelques imprécisions au cerceau et au ruban et une glissade sur un rattrapé aux massues, heureusement sans gravité. Qualifiée à la finale du ballon, elle prend la 6ème place après un superbe passage.

Pour information, l’américaine Rebecca Sereda a déclaré forfait hier à mi-parcours suite à une légère blessure.

Du côté des ensembles, l’ensemble russe, 1er des qualifications, remporte l’or aux deux finales avec d’ailleurs un passage aux ballons/rubans bien mieux maîtrisé que la veille.

C’est un peu le contraire pour les italiennes, 2èmes, qui décrochent l’argent aux massues et au combiné (ex-aequo avec Israël) suite à de grosses imprécisions, notamment sur les synchronisations et les échanges au ruban.

Israël, 4ème des qualifications, tire son épingle du jeu en décrochant l’argent (ex-aequo avec les italiennes) et termine 5ème à la finale aux massues.
Quant aux azéries, 4èmes au concours général et au combiné, elles s’emparent du bronze in extrémis aux massues.

Pour finir, la Bulgarie, 3ème au concours général et victime de son irrégularité, doit se contenter de la 6ème place aux massues et de la 5ème place au combiné. Elle s’était pourtant qualifiée en 1ère position à cette spécialité, samedi.

Résultats Gazprom Gymnastik Weltcup Stuttgart 2014 : cliquez ici !
Photo : Alex Grimm – Kseniya Moustafaeva (FRA)