Championnats du Monde

Kiev 2013 Jour 4

Les championnats du monde de Kiev continuent avec le concours général des ensembles et la victoire du Bélarus qui vient rafler la médaille d’or aux italiennes détentrices du titre mondial depuis plus de quatre ans. Les bélarusses, vice championnes olympiques aux J.O. de Londres en 2012, espéraient depuis toujours cette reconnaissance après deux superbes enchaînements très bien rythmés et maîtrisés jusqu’au bout. Leur premier et dernier sacre au général remonte en 1998 à Séville.

Quant aux italiennes, triples championnes du monde au général depuis 2009, elles ne déméritent pas avec toujours beaucoup de recherche dans leurs évolutions et décrochent ainsi la médaille d’argent. L’Italie avait subi un changement d’effectif après les Olympiades, certaines gymnastes étant dans l’ensemble depuis 2003, mais ce coup de jeune avec tout de même deux anciennes du dernier cycle olympique n’a pas l’air de ternir l’image des “Papillons d’Or”. Leur mauvaise prestation lors de la dernière étape Coupe du Monde à Saint-Pétersbourg laissait pressentir la fin d’une ère, mais heureusement nous voilà rassurés pour la suite.

Du côté des russes, championnes olympiques, le concours général des mondiaux n’a pas l’air de leur porter chance depuis cinq ans, puisqu’elles finissent toujours par commettre l’irréparable. Heureusement qu’elles savent rebondir lors des finales par spécialité. Elles se contentent donc de la médaille de bronze après de grosses imperfections au combiné ballons/rubans et quatre chutes d’engin aux massues.

Grosse déception pour l’ensemble France, 13ème, qui ne se qualifie pas en finale alors qu’elles espéraient au moins participer à celle des ballons/rubans. Les tricolores avaient d’ailleurs remporter le bronze à cette spécialité au tournoi Coupe du Monde de Saint-Pétersbourg. Le stress n’aura rien fait de bon, 16èmes aux massues et 12èmes au combiné après des chutes d’engin sur leurs deux passages, on peut néanmoins saluer leurs belles compositions et le travail de leurs entraîneurs. L’ensemble actuel est composé de Samantha Ay, Noémie Balthazard, Elena Chabert, Océane Charoy, Julie Marques et Léa Peinoit.

Tous les résultats détaillés : ici ! (group competition)

Résultats de Montpellier 2011 : ici !

Photo : FIG – Les bélarusses championnes du monde évoluant aux 10 massues