Autres rencontres

Jeux Mondiaux Cali 2013

Mis en place depuis 1981, les Jeux Mondiaux sont reconnus à part entière par le Mouvement Olympique et récompensent, tous les quatre ans, les disciplines sportives qui ne comportent pas de finales par spécialité aux Jeux Olympiques. En effet, en gymnastique rythmique, les épreuves consistent uniquement en un concours qualificatif puis en un concours général final alors qu’aux JM, les gymnastes concourent uniquement par engin (qualifications + finale).
L’édition 2013 se déroule en ce moment à Cali (COL) mais les conditions de préparation et les installations au El Pueblo Coliseum ont été jugées plus que critiques par la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) entraînant d’ailleurs l’annulation définitive de la compétition au ruban pour normes techniques non respectées (hauteur de plafond, température en salle trop élevée…), mauvaise climatisation… et ce malgré des contrôles réguliers et les chartes signées entre les parties concernées.

Je suis très déçu de la situation au El Pueblo Coliseum et je regrette profondément d’avoir dû prendre cette décision, mais dans les circonstances actuelles, nous ne pouvons pas organiser un concours au ruban ici – André Gueisbuhler, secrétaire général de la FIG.

Cependant, malgré les 30°C en salle, les athlètes ont tenu bon et ont donc concouru au cerceau, au ballon et aux massues. Avec 5 médailles remportées pour l’Ukraine, Ganna Rizatdinova décroche l’or au cerceau et l’argent au ballon et aux massues. Sans doute à cause de la chaleur ambiante, elle rate son grand roulé sur le corps en début de passage, le ballon ne voulant pas décoller de ses pieds… même chose qui lui était d’ailleurs arrivée aux J.O. de Londres lors des qualifications à cet engin. Quant à Alina Maksymenko, médaillée de bronze au ballon et aux massues, elle passe à côté du podium au cerceau en terminant sans son cerceau et loupant ainsi son rattrapé final bloqué aux jambes. Lors des qualifications, c’est au ballon qu’elle commettait cette erreur fatale, qui, heureusement, ne l’a pas éloignée de la finale.

La bélarusse Melitina Staniouta remporte, quant à elle, la médaille d’or au ballon et aux massues. Elle ne prend que l’argent au cerceau suite à plusieurs rattrapés imprécis qui lui valent -0.50 de pénalité.

Du côté russe, Elizaveta Nazarenkova décroche le bronze au cerceau. La Russie, préparant ses têtes de lice pour les prochaines échéances, a choisi d’envoyer deux gymnastes qu’on a moins l’habitude de retrouver sur des tournois de cette envergure. Après une compétition assez catastrophique pour Anna Trubnikova, les passages de Nazarenkova, notamment aux massues qui l’éloigne de la finale, n’auront pas suffi pour inquiéter les habituelles du circuit.

Quant à notre championne tricolore Kseniya Moustafaeva, moins sure en finale qu’aux qualifications sur ses deux premiers engins, elle termine 5ème au cerceau (échappé sur son rattrapé roue) et 7ème au ballon (2 échappés). 9ème des qualifications aux massues, elle échoue aux portes de la finale à cet engin suite au raté de son ultime rattrapé.

Tous les résultats ici !


Photo : Kseniya Moustafaeva au ballon.