Jeux Olympiques

Londres 2012 Finale ensembles

La Russie, indétrônable depuis les Jeux de Sydney 2000 en ensemble comme en individuel, décroche sa 2ème médaille d’or du weekend à la finale des ensembles. L’équipe, modifiée dernièrement en début d’année, avait beaucoup de pression sur les épaules pour ne pas trahir leur fragilité et permettre à leur nation de rester infaillible. Vice championnes du monde au général à trois reprises, elles avaient remporté le titre européen début juin, sentant l’or olympique à portée de main.

Les bélarusses, habituées des 3èmes places, s’empare de la médaille d’argent. Une véritable reconnaissance à un travail de longue haleine qui finalement paye avec un rythme soutenu à chacun de leurs passages. Médaillées de bronze à Pékin en 2008, leur dernière médaille d’argent olympique remonte à Sydney 2000. Depuis que les ensembles ont intégré les Olympiades en 1996, le Bélarus n’a encore jamais été sacré du plus beau des métaux.

Quant aux italiennes, triples championnes du monde absolues, elles sont certainement les plus déçues de la compétition suite à une chute de ruban sur un échange qui leur coûte inévitablement les deux premiers rangs du podium. Médaillées d’argent à Athènes en 2004, puis 4èmes à Pékin, les “Farfalle” (“Papillons” de leur surnom) se contentent ici du bronze. La déception est d’autant plus grande que deux de ses membres, Elisa Blanchi et Elisa Santoni, capitaine d’équipe, sont membres de l’ensemble depuis 2003, et auraient rêvé conclure leur carrière sur le plus beau titre qui soit…

Les espagnoles espéraient décrocher le bronze mais échouent au pied du podium, satisfaites néanmoins de leur prestations malgré quelques erreurs de synchronisation aux 5 ballons. L’Espagne, par ailleurs, est la première nation à avoir été sacrée championne olympique en ensemble, c’était en 1996.

Pas de chance non plus pour la Bulgarie, 6ème, qui perd une place suite à une chute de ruban sur un échange, les Bulgares qui sont pourtant championnes du monde de la spécialité, restent derrière l’Ukraine, 5ème, malgré le même total de 54.375 points. Les ukrainiennes souvent mécontentes de leurs notes, seront au moins satisfaites de ce coup du sort, leur exécution faisant la différence sur un mouvement pourtant moins enlevé que les bulgares.

Les japonaises et les israéliennes concluent ce palmarès olympique en se classant respectivement 7èmes et 8èmes.

Photos (en haut à gauche) : Les russes aux 5 ballons ont obtenu la meilleure note du concours
(au centre) : Le podium des ensembles 1 – Russie 2 – Bélarus 3 – Italie

Un commentaire