Autres rencontres

Tournoi de Saragosse 2011

La ville de Saragosse en Espagne a spécialement organisé, ce samedi, un tournoi test pour les ensembles qui participeront aux Test Events de janvier 2012 à Londres. Ce sera la seconde et dernière phase de qualification olympique. Seuls les ensembles qui se classeront dans les rangs 1 à 4 repartiront avec leur passeport pour Londres 2012.

En l’absence des italiennes et des bulgares entre autres, l’ensemble national russe prend la tête du classement avec un total de 55.875 points et obtient la meilleure note à chaque passage. Petite précision, cependant, les russes ne seront pas présentes aux Test Events. Contrairement aux individuelles, seul l’ensemble champion du monde (l’Italie) va aux Test Events, sa qualification n’est pas remise en cause, il s’agit seulement d’une participation joker.

L’Espagne, à domicile, prend sa revanche sur sa 12ème place mondiale et son catastrophique passage au combiné cerceaux/rubans. En terminant 2èmes avec un total de 54.175 points, les ibères espèrent réussir le même pari le mois prochain et ne pas manquer à la tradition. En effet, les espagnoles se sont toujours qualifiées aux olympiades depuis l’apparition des ensembles en 1996 à Atlanta où elles étaient d’ailleurs devenues championnes olympiques.

Quant à nos françaises, elles prennent la 3ème place derrière l’Espagne avec 52.200 points. Il faut continuer comme ça, leur progression est toujours constante et la qualification olympique est à leur portée. Maintenant, il faut qu’elles restent concentrées jusqu’au bout pour recommencer cette performance à Londres. Allez les Rubizz, on est tous avec vous !

L’ensemble suisse se classe 4ème avec 51.750 points. Cette équipe s’était placée devant la France aux mondiaux de Montpellier et avait créé la surprise alors qu’on ne l’attendait pas forcément avec de tels résultats. Il ne me semble pas que la Suisse se soit déjà qualifiée à une olympiade auparavant, ce serait donc une première pour cette équipe prometteuse. A suivre donc…

Israël se classe 5ème (51.200) suite à de grosses erreurs aux ballons (0.40 de pénalité) qui l’intercalent à la 7ème place à cet engin alors qu’elles avaient obtenu la 3ème place au combiné cerceaux/rubans. C’est une équipe qui pourrait prétendre à une qualification mais qui ne prend parfois pas assez de risques sur certaines difficultés.

L’Ukraine et la Grèce, 6ème (50.600) et 7ème (50.200) font souvent partie des incomprises de ce que je lis de la part de leurs fans respectives. Là encore, même si elles ont beaucoup d’originalité à revendre, on peut leur reprocher un manque de prise de risques à chacun de leurs passages.

Quant à la Grande-Bretagne, 8ème de la compétition avec un total de 45 points, elles est qualifiée d’office en tant que pays hôte des Jeux Olympiques et des Test Events. Leur niveau est peut-être faible, mais il faut savoir que les gymnastes qui composent cet ensemble auto-financent leur préparation et leurs études et qu’elles disposent donc de peu de moyens pour s’entraîner dans de bonnes conditions. Elles se rendent compte de leur chance de participer aux Jeux, elles veulent promouvoir la discipline dans leur pays et sensibiliser le public britannique. L’enjeu est donc de taille mais elles sont plus que jamais motivées pour donner le meilleur d’elles-mêmes le jour J.

Tous les résultats ici !

Rendez-vous dans la rubrique J.O. pour plus de précisions sur le système olympique.