Communauté / Presse

Triste disparition de Patrick Tower

Le 29 janvier dernier, la gymnastique mondiale pleure la disparition soudaine du photographe américain renommé Patrick Tower. Il couvrait de nombreux évènements gymniques olympiques, mondiaux et européens de par le monde, de l’édition des Goodwill Games 1998 à New York aux derniers championnats du Monde de Rotterdam en 2010. Patrick était accrédité en tant que photographe professionnel aux mondiaux de gymnastique rythmique d’Osaka en 1999, de Madrid en 2001 et de Budapest en 2003. On le retrouvait également sur les championnats d’Europe de Grenade en 2002 et aux championnats du Monde de gymnastique artistique en 2003 à Anaheim…

Aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, Patrick couvrait à la fois la gymnastique rythmique et la gymnastique artistique pour le service d’information en ligne du Cetate Media. Après les Jeux, Patrick s’accorde une pause pour se marier avec son adorable épouse Ingrith Saavedra, puis il décide de revenir à la gymnastique il y a à peine quelques mois pour couvrir les derniers championnats du Monde de gymnastique artistique à Rotterdam.

Patrick est décédé tôt dans la journée du 29 janvier à Normal dans l’Illinois aux Etats-Unis où il vivait avec sa femme Ingrith et travaillait comme informaticien professionnel dans l’Etat de l’Illinois. Les docteurs ne peuvent se prononcer, pour le moment, sur les détails de sa disparition, à première vue, ils auraient confié aux proches qu’il s’agissait d’une attaque.

Patrick est né le 13 janvier 1969 et était diplômé en biologie à l’Université de Stanford en Californie. Il était devenu un photographe professionnel innovant dans le monde du sport et de la danse. Nettement apprécié, que ce soit des autres photographes, des athlètes ou encore des danseurs, il était connu pour son travail créatif en studio, notamment pour le shooting des ukrainiennes Tamara Yerofeeva et Anna Bessonova. Sa photographie du mémorable enjambé d’Anna Bessonova avait été choisie pour figurer sur l’affiche de la Deriugina Cup de Kiev de 2003. Patrick comptait parmi ses clients journalistiques : USA Gymnastics Magazine, The International Gymnast, Sports Illustrated for Women, Real Sports, Dance Spirit, et USA Today. Il contractait également avec des partenaires commerciaux prestigieux tels que les montres Longines et avec plusieurs fédérations de gymnastique telles que la fédération ukrainienne et celle de Grande-Bretagne.

Vous pouvez re-découvrir ses travaux sur son site : http://www.towerphoto.com

Source : GYMmedia.com