Championnats d'Europe

Bilan CE Brême 2010

La Russie remporte une nouvelle fois tous les titres européens à Brême en Allemagne, soit 9 médailles d’or – concours par équipe + finales chez les juniors individuelles, concours général + finales chez les ensembles séniors, concours général individuel sénior – La compétition junior représentait la part importante de ces championnats puisqu’en complément du concours par équipe et des finales, les gymnastes âgées de 15 ans et les ensembles juniors jouaient leur qualification olympique (6 individuelles + 1 ensemble pour le continent européen). Alexandra Merkulova, championne d’Europe à la corde, au ballon et par équipe s’est qualifiée en 1ère position aux Jeux de Singapour de cet été alors que Valeria Tkachenko, championne d’Europe au cerceau, aux massues et par équipe, se qualifie en 5ème position. L’ensemble junior, composé de 4 gymnastes selon le nouveau règlement olympique des JOJ, remporte talentueusement la seule place attribuée à l’Europe.
Chez les individuelles séniors, Evgenia Kanaeva (photo ci-contre) est de nouveau sacrée championne d’Europe en titre après les CE de Turin en 2008. Elle avait également remporté le concours par équipe aux CE de Baku en 2009. Daria Kondakova, vice championne du Monde, se contentera de la médaille d’argent.
C’est enfin au tour de l’ensemble russe sénior de remporter l’or au général et à chacune des finales. Elles ont effectivement présenter de belles difficultés et ont su gérer le stress qui leur avait fait perdre le titre aux derniers championnats du Monde de Mie.

Concernant les individuelles juniors, les bélarusses, toujours dans l’ombre des victoires russes, sont sacrées vice-championnes d’Europe par équipe. Arina Charopa, médaillée d’argent à la corde et aux massues et Natalia Leshchyk, médaillée d’argent au cerceau se qualifient respectivement 4e et 3e aux J.O.J. C’est certainement Liubov Charkashyna qui sera la plus déçue de ces championnats en échouant au pied du podium du concours général sénior malgré une progression constante ces derniers mois. En pleurs, la bélarusse s’attendait enfin à une reconnaissance européenne bien qu’elle ait commis quelques erreurs pendant ses enchaînements. L’ensemble sénior, habitué au bronze depuis les J.O. de Pékin et les Mondiaux de Mie, récidive cette fois encore au général et en finale du combiné cordes / rubans, mais elles remportent enfin l’argent aux 5 cerceaux derrière la Russie et devant l’Italie.

Comme on pouvait s’y attendre, l’Allemagne a fait brillamment son show devant son public. N’avais-je pas remarqué dans mon article des Internationaux de Thiais 2009 qu’une certaine Jana Berezko-Marggrander ferait des malheurs ? Elle permet non seulement à l’Allemagne de remporter le bronze par équipe, au cerceau et au ballon mais également de se qualifier en 2e position aux Jeux Olympiques. On peut également saluer les prestations de Laura Jung, autre junior engagée aux côtés de Jana, même si elle ne se qualifie à aucune finale. Enfin, c’est l’ensemble sénior, qui bien que 4ème au général et à chacune des finales, réalise une performance très méritante. Le pays d’accueil de ces championnats peut être fier de ces représentantes ! (Photo : Magdalena Brezka (GER), 10ème aux J.O. d’Atlanta 1996)

Entre coups de coeur et déceptions, j’opte pour l’Italie et la France. L’ensemble italien sénior, champion du monde à Mie en septembre 2009, tente le tout pour le tout pour gagner une première couronne européenne. Malheureusement quelques erreurs aux cerceaux ne leur permettent pas de passer devant la Russie au concours général. Médaillées d’argent en finale cordes/rubans, j’ai trouvé très décevant qu’elles n’atteignent que la 3e marche du podium aux 5 cerceaux. Pour leur maturité, leur prise de risque, leurs originalités époustouflantes qui donnent des frissons, je ne considère pas qu’elles aient eu ce qu’elles méritaient. Ceci n’est bien entendu que mon humble avis. (Photo : Elisa Santoni et Daniela Masseroni)
Je suis par contre ravie de la 12ème place de Delphine qui progresse d’année en année, de plus, elle a été malchanceuse à la corde quand sa musique s’est arrêtée en plein milieu d’enchaînement et a été invitée à recommencer son mouvement en fin de compétition. D’une part, la pénalité due à la musique ne lui est pas comptée et c’est tant mieux mais d’autre part, elle est obligée de présenter un 5ème passage (au lieu de 4) en bout de course, ce qui est fatigant physiquement et nerveusement, et là hop! une chute d’engin. Heureusement que tout finit bien avec cette belle 12ème place.
L’ensemble tricolore, n’aura, par contre, pas été chanceux aux 5 cerceaux entre sorties et chutes. Heureusement, les filles font un meilleur passage aux cordes/rubans et échouent au pied de la qualification. 17ème aux cerceaux et 11ème au combiné, la France termine 13ème. Ce n’est tout de même pas négatif, ce sont des choses qui arrivent et les filles sont jeunes et depuis peu rassemblées pour former cette équipe. Elles ont déjà connu des jours meilleurs et ce n’est que partie remise, il faut prendre cette étape comme une préparation aux futurs championnats du Monde. Léa, Mélanie, Adélaide, Violaine, Noémie et Jeanne, on est tous derrière vous et on vous soutiendra quoi qu’il arrive mais surtout continuez à travailler !!! Montpellier 2011 et Londres 2012 arriveront vite… et ce sera à vous de jouer !

L’Azerbaidjan et ses fans très présents ont vu leur championne nationale, Aliya Garayeva (photo ci-contre), récompensée de la médaille de bronze au concours général. C’est sa première récompense à un concours général. Elle avait été sacrée championne d’Europe à la corde en 2007 à Baku. Enfin, c’est Lala Yusifova, chez les juniors, qui remporte l’argent au ballon.
Pour l’Ukraine, Viktoria Shynkarenko et Oleksandra Gridasova, remportent respectivement le bronze à la corde et aux massues, toujours du côté junior. Aucune qualification olympique du côté azéri et ukrainien, c’est la bulgare Anastasiya Kisse qui se qualifie de justesse en 6ème et dernière position aux Jeux de Singapour.
Pour terminer, je tenais à signaler la performance de Neta Rivkin qui se classe 5ème au concours général pour Israel en dépassant largement et pour la première fois sa compatriote Irina Risenson (11ème).

Je tiens à remercier l’Union Européenne de Gymnastique et notamment Danielle Duchoud de m’avoir autorisée à participer à cette 26ème édition européenne. Merci aux organisateurs et à la Fédération Allemande de Gymnastique qui ont travaillé pendant tous ces mois à la réalisation de cette compétition dont ils peuvent être fiers. Merci aux gymnastes de nous offrir toujours et encore de si belles performances. Merci aux fans qui ont suivi la compétition en direct sur Twitter pendant toutes ces heures du matin au soir. Je salue tous ceux que j’ai croisé durant cette semaine, collaborateurs et fervents admirateurs de gymnastique avec qui je reste en contact.
J’espère que chacun aura réussi à rentrer vers sa destination respective malgré les perturbations du trafic aérien.
A bientôt sur bodychou.com !