Communauté / Presse

Affaire Irina Deriuguina (suite et fin)

Le Tribunal Arbitral du Sport vient de rendre son verdict concernant l’appel du 8 juillet 2008 d’Irina Deriugina. Voici sa décision sur les sanctions énoncées par la F.I.G.:

– La suspension d’Irina Deriugina de ses fonctions en tant que membre du Comité Technique GR ainsi que de toute autre fonction officielle est maintenue et à effet immédiat jusqu’à la fin du cycle olympique en cours (31.12.2008), elle est également suspendue de toute fonction officielle future dans le cadre de la F.I.G. jusqu’à la fin du cycle 2009-2012.
– L’exclusion d’Irina Deriugina de toute participation à toute activité relevant d’un comité F.I.G. est maintenue et à effet immédiat jusqu’à la fin du cycle 2009-2012.
– L’annulation de son brevet de juge est maintenue et à effet immédiat jusqu’à la fin du cycle 2009-2012.
– La suspension d’Irina Deriugina de toute participation à toute compétition officielle F.I.G. a été levée par le T.A.S. Elle aura le droit de participer à toute compétition officielle F.I.G. ainsi qu’à toute compétition multisports en tant que membre de la fédération ukrainienne.
– Le T.A.S. exige également qu’Irina Deriugina verse le montant de 2000 CHF de dommages et intérêts à la F.I.G.

En 2000, Irina Deriugina avait été suspendue de toute activité F.I.G. pendant un an, décision qui avait été rendue par le T.A.S. le 10 juin 2002. La Commission l’avait condamnée pour de sérieuses fautes de jugement, pour malnotation injustifiée, pour avoir intentionnellement violé ses obligations en tant que juge et enfreint les règles du code de pointage alors qu’elle était sous serment.

La Commission du T.A.S. ajoute qu’Irina Deriugina a eu un parti pris sur les athlètes, qu’elle a endommagé la réputation de la GR en tant que sport olympique et qu’elle a enfreint les règles de fair play et de l’idéal olympique.

Source: F.I.G.