Rétro du moment...

Lumière surJennifer Colino Guerra

le 17 décembre 2007Commentaires fermés sur Jennifer Colino Guerra

Le retrait de Jenni de la scène internationale a été malheureusement confirmé. En effet, Jennifer souffre d’une spondylose lombaire (dégénérescence du cartilage et de l’os) qui risquerait de s’aggraver encore plus en continuant la gym. Jenni ne souhaite pas vivre loin du monde de la GR mais elle sera obligée de vivre son rêve autrement. Elle suit pour le moment un traitement dans une clinique spécialisée mais il ne faut pas trop espérer la revoir sur les praticables surtout à un tel niveau.

Jennifer s’était fait connaître aux Mondiaux de 2001 chez elle à Madrid. Elle avait réellement fait sensation (13ème au Général) et imposait déjà son tempérament de feu et son dynamisme. Née le 11 octobre 1985 à Torrevieja (Alicante), elle avait commencé la gym à 8 ans, ce qui lui permit de canaliser son énergie car elle était une enfant hyperactive. Plus qu’une passion, une vie, la petite championne rejoint le Club Atletico Montemar (Communauté de Valence) avec le rêve de participer un jour aux Jeux Olypiques. En 2002, elle termine 10ème aux Championnats d’Europe de Grenade, 6ème au cerceau, 7ème aux massues, 9ème à la corde et au ballon. En 2003, elle se classe 15ème aux Championnats d’Europe de Riesa et 12ème à ceux de Moscou en 2006.

Beaucoup attendaient son retour en 2007 mais il n’aura malheureusement pas lieu. N’oublions pas cette petite au regard pétillant qui mettait le feu au praticable comme peu en sont capables. J’espère que sa reconversion forcée ne l’attriste pas trop et surtout qu’elle ne cesse pas de rêver…

Vidéos:
Champ.du Monde, Madrid 2001: corde
Tournoi de Corbeil-Essonnes 2002: cerceau
Champ. d’Europe, Grenade 2002: cordecerceauballonmassues
Grand Prix (Masters) de Berlin 2003: cerceauballon
Champ. d’Europe, Riesa 2003: cerceauballonmassues
Champ. du Monde, Budapest 2003: cerceauballon
Deriugina Cup 2004: cerceauballonmassues
Tournoi de Corbeil-Essonnes 2004: cerceauballonmassuesruban
Champ.d’Europe, Kiev 2004: massuesruban
AGF Cup 2005: cordeballonmassuesruban
Grand Prix (Masters) de Berlin 2005: cordeballonruban
Jeux Méditerranéens, Almeria 2005: cordemassuesruban
Champ. d’Europe, Moscou 2005: massuesruban
Champ. du Monde, Baku 2005: massuesruban
Grand Prix de Minsk 2006: ballon
Grand Prix de Thiais 2006: cordeballonmassuesruban
Grand Prix de Moscou 2006: cordeballonruban
Tournoi de Portimao 2006: ballonmassues
Champ. d’Europe, Moscou 2006: ballonmassuesruban

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Communauté / PresseMaia Tabakova, victime d’un accident aérien (suite)

le 6 décembre 2007Commentaires fermés sur Maia Tabakova, victime d’un accident aérien (suite)

Quelques nouvelles de Maia Tabakova : après sa chute de 10 mètres de haut, la belle bulgare s’est retrouvée à l’hôpital dans un état très critique. Apparemment elle aurait le dos et le bassin brisés. Son crâne a également été touché mais elle peut cependant remuer ses doigts et ses orteils, ce qui est une bonne nouvelle car cela signifie que les nerfs n’ont pas été trop endommagés au niveau de la colonne vertébrale. Elle est stabilisée mais toujours inconsciente et sous respirateur. Elle devra subir une intervention au niveau de l’estomac. Nous espérons tous qu’elle se remettra au mieux.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Jeux OlympiquesTournoi Good Luck Beijing

le 5 décembre 2007Commentaires fermés sur Tournoi Good Luck Beijing

Lumière surMaria Petrova

le 27 novembre 2007Commentaires fermés sur Maria Petrova

Maria Petrova est née à Plovdiv en Bulgarie en 1975, elle a été pendant longtems considérée comme la référence en matière de GR internationale. Elle est même entrée dans le Guiness des records pour son nombre de titres. Consécutivement championne d’Europe en 1992, 1993 et 1994, elle est également médaillée d’argent au général aux championnats du monde de 1992, championne du monde en 1993, 1994 et 1995. Petrova a participé à deux olympiades, 5ème aux Jeux de Barcelone en 1992 et aussi 5ème aux Jeux d’Atlanta en 1996. Maria a été l’ambassadrice et l’une des meilleures représentantes de la gymnastique bulgare, encore si reconnue à ce jour. Elle était bien évidemment entraînée par Nechka Robeva, coach mythique de la Bulgarie, celle qui avait institué le « sans faute » qui consistait à ce qu’une gymnaste ne quitte pas la salle sans qu’elle ait réalisé ses enchaînements au moins cinq fois sans erreur. Maria y fut d’ailleurs plus qu’initiée et ses méthodes ont payé.
A 32 ans, Petrova n’a toujours pas quitté le monde de la gym, en plus d’être juge internationale, elle est aussi membre active de plusieurs institutions européennes et mondiales de gymnastique.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté