Inspirée de l’emblématique gymnaste bulgare Maria Petrova, sacrée championne du Monde à Paris en 1994. Elle se classe 5ème de la finale olympique à Atlanta en 1996.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *