Catégorie ‘Championnats du Monde’

Championnats du MondeIzmir 2014 Jour 6

le 27 septembre 2014Commentaires fermés sur Izmir 2014 Jour 6

Les ensembles ont fait leur entrée à Izmir (TUR) en cette sixième journée des championnats du Monde avec le concours général.
L’ensemble France se classe 18ème après un premier passage difficile aux massues couronné de deux chutes d’engin et un bon passage aux ballon / rubans. Elles perdent donc cinq places sur leur 13ème place des mondiaux de Kiev 2013. Ceci s’explique notamment par le départ de Julie Marques fin août, entraînant la modification de la composition de l’équipe à quelques semaines du mondial. Océane Charoy, originairement remplaçante aux massues, intègre ainsi les deux passages comme titulaire alors qu’on retrouve avec beaucoup de bonheur Samantha Ay au combiné et qui devient donc première remplaçante aux massues. Mieux vaut que ces changements arrivent maintenant avant les nouveaux enchaînements de 2015 et les mondiaux de Stuttgart qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Rio 2016, leur objectif principal. Aux côtés d’Océane et de Samantha, l’ensemble France est également composé de Noémie Balthazard, Eléna Chabert, Marine Letul (remplaçante au combiné) et Léa Peinoit.

La Bulgarie est sacrée championne du Monde et comptabilise ainsi son dixième titre mondial, le dernier remontant à 1996 à Budapest (HUN). Elles peuvent être très fières de leurs passages sans faute majeure et se qualifient logiquement en 3ème position des deux finales de demain.

Les italiennes, vice-championnes du monde 2013, réitèrent leur deuxième place et décrochent l’argent. 4èmes au combiné, elles se classent en tête des qualifications aux massues.

Elles devancent ainsi les bélarusses, médaillées de bronze. Le Bélarus avait été sacré champion du monde en titre l’année dernière à Kiev mais il s’agissait de l’ancien ensemble, vice champion olympique à Londres en 2012, qui avait décidé de mettre un terme à leur carrière à l’issue de leur victoire. Les gymnastes qui composent ce nouvel ensemble sont jeunes et progressent énormément depuis le début de l’année, il leur manque encore un peu d’expérience pour espérer truster les premières places à ce niveau de compétition.

Les russes, favorites de la compétition, font également les frais de la jeunesse terminant à une décevante 4ème place suite à une sortie aux massues et des imprécisions au ruban sur leur passage combiné. Qualifiées aux ballons/rubans en 1ère position, elles finissent 11èmes aux massues et ne se qualifient donc pas à cette finale.

L’Espagne, prétendante au podium, gardera un goût amer de sa 11ème place d’aujourd’hui. Après une magnifique année, c’est une sortie de ballon qui leur gâche leur championnat du Monde, les éloignant définitivement d’une possibilité de médaille.

Tous les résultats et ordres de passage : cliquez-ici ! Les finales auront lieu demain à 15h (heure française).
Photo : Oleg Naumov – L’ensemble France et leur début aux ballons / rubans.

Ensembles qualifiés à la finale 10 massues : 1 – Italie, 2 – Espagne, 3 – Bulgarie, 4 – Israël, 5 – Bélarus, 6 – Azerbaïdjan, 7 – Allemagne, 8 – Ukraine
Ensembles qualifiés à la finale combiné ballons / rubans : 1 – Russie, 2 – Bélarus, 3 – Bulgarie, 4 – Italie, 5 – Israël, 6 – Azerbaïdjan, 7 – Ukraine, 8 – Japon

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Championnats du MondeIzmir 2014 Jour 5

le 26 septembre 20142 COMMENTAIRES

Cette cinquième journée des championnats du Monde d’Izmir met un terme à la compétition des individuelles et c’est sans aucun doute la plus attendue avec ce concours final des 24 meilleures gymnastes tous engins confondus.

Qu’il est difficile de passer à chaque rotation derrière la russe Y. Kudryavtseva, ça a malheureusement été le défi à relever pour notre championne de France Kseniya Moustafaeva (photo ci-contre) qui se classe à une magnifique 11ème place après des imprécisions au cerceau et au ruban et un échappé au ballon. Elle remonte d’une place par rapport à l’année dernière à Kiev et manque ainsi de très peu son objectif du top 10, qu’elle avait tout de même réalisé lors des qualifications. Toujours aussi surprenante aux massues qui lui avaient valu sa 8ème place en finale hier soir, elle peut être dans l’ensemble très fière de sa seconde participation à un championnat du Monde.

La russe Yana Kudryavtseva réitère son exploit de l’année dernière en étant sacrée championne du Monde absolue pour la deuxième fois consécutive. Médaillée d’or par équipe, au cerceau, au ballon et aux massues et médaillée d’argent au ruban mardi et jeudi soir, sa victoire est plus que méritée et ses enchaînements frisent plus que la perfection.
Comme il est coutume à chaque mondial, elle se voit également recevoir le Prix Longines de l’Elégance, à savoir qu’elle est ambassadrice de la marque depuis plusieurs mois déjà.
Sa coéquipière Margarita Mamun aura enfin réussi une compétition sans à-coups contrairement à sa 6ème place de l’an passé à Kiev où elle avait multiplié les erreurs. Elle décroche donc ici à Izmir la médaille d’argent avec des enchaînements d’une incroyable virtuosité qui nous feront vite oublier son petit lâché aux massues en fin de programme. Elle avait remporté le titre au ruban et au ballon, conjointement avec Kudryavtseva et l’argent au cerceau et aux massues en début de semaine.

Mamun vient ainsi damer le pion, non sans surprise, de l’ukrainienne Anna Rizatdinova, médaillée d’argent des derniers championnats du Monde de Kiev. Médaillée de bronze aux massues et au ruban hier soir, elle aura de nouveau réalisé des enchaînements d’une grande finesse sans faute majeure.

Impardonnable erreur pour la coréenne Son Yeon Jae, 4ème, qui rate le podium en manquant son rattrapé en aveugle au ballon (dans le dos bloqué entre les poignets). Elle remonte néanmoins d’une place sur sa 5ème place de l’an dernier alors que la chinoise Deng Senyue, 5ème après un échappé vite masqué par un rebond, toujours au ballon, perd une place puisque c’est elle qui occupait le 4ème rang mondial en 2013.

L’azérie Marina Durunda prouve par sa 6ème place son incroyable progression. Je l’ai déjà dit, elle est mon coup de coeur depuis le début de ce cycle olympique mais je suis pratiquement sûre de ne pas être la seule à avoir eu les larmes aux yeux après son passage aux massues de ce soir…

Superbe remontée également pour la bélarusse Ekaterina Galkina, 7ème, qui devance même sa compatriote Melitina Staniouta, 8ème et très déçue de sa compétition ponctuée par un raté de son rattrapé final au ballon, un lâché aux massues et des imprécisions au ruban. Heureusement, son enchaînement au cerceau extrêmement bien maîtrisé lui permet de terminer sur une bonne note. Elle avait remporté la médaille de bronze en 2013 à Kiev. A Izmir, elle aura décroché au moins le bronze au ballon, son unique podium du mondial.

Pour terminer ce top 10, l’israélienne Neta Rivkin, la plus expérimentée de ce concours, se classe 9ème devant l’espagnole Carolina Rodriguez toujours aussi régulière.

Ce concours multiple, c’est aussi l’entrée du Japon qui inscrit Sakura Hayakawa et Kaho Minagawa dans ce top 24 et la revanche de l’Italie avec Veronica Bertolini qui avait échoué aux portes de la finale en 2013.

Maintenant, place aux ensembles et au concours général qui aura lieu demain à 14h (heure française) !

Tous les résultats et ordres de passage consultables ici !
Photo : Yana Kudryavtseva (RUS) obtient 19.000 au cerceau, la plus haute note de la compétition, avant de décrocher son second titre mondial.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Championnats du MondeIzmir 2014 Jours 3 & 4

le 25 septembre 2014Commentaires fermés sur Izmir 2014 Jours 3 & 4

Les 33èmes championnats du Monde d’Izmir continuent avec un niveau de compétition intense. A l’issue de cette 4ème journée de qualification, les russes remportent le titre mondial par équipe devant les bélarusses et les ukrainiennes tandis que nos françaises réalisent une belle performance et peuvent être fières de leur travail.
Kseniya Moustafaeva, 10ème après ses quatre passages, se qualifie sans surprise au concours multiple des 24 meilleures gymnastes qui aura lieu demain et intègre la finale des massues pour laquelle elle termine 8ème. Quant à Ambre Chaboud, elle remonte le classement en 33ème position après des enchaînements bien maîtrisés sans faute majeure.

Toujours du côté des finales par engin, les russes raflent de nouveau la mise avec perfection. Yana Kudryavtseva, médaillée d’or avant-hier au cerceau et au ballon, remporte son second titre mondial aux massues et décroche l’argent au ruban suite à une imprécision sur un pivot (jambe fléchie). Margarita Mamun, quant à elle, devient championne du monde au ruban (elle avait également obtenu la plus haute note des qualifications à cet engin) et s’empare de l’argent aux massues.

L’ukrainienne Anna Rizatdinova essuie sa déception de mardi soir où elle ne s’était classée que 4ème aux finales du cerceau et du ballon et prend la médaille de bronze aux massues et au ruban. En 2013, elle avait été sacrée championne du monde au cerceau et vice championne du monde au général.

Finale massues :
1 – Yana Kudryavtseva (RUS) 18.750
2 – Margarita Mamun (RUS) 18.650
3 – Anna Rizatdinova (UKR) 18.000
4 – Yeon Jae Son (KOR) 17.833
5 – Senyue Deng (CHN) 17.700
6 – Marina Durunda (AZE) 17.466
7 – Melitina Staniouta (BLR) 17.225
8 – Kseniya Moustafaeva (FRA) 17.216

Finale ruban :
1 – Margarita Mamun (RUS) 18.566
1 – Yana Kudryavtseva (RUS) 18.183
3 – Anna Rizatdinova (UKR) 17.766 (appel sur sa note qui baisse son score de base de 17.916)
4 – Melitina Staniouta (BLR) 17.200
5 – Son Yeon Jae (KOR) 17.050
6 – Senyue Deng (CHN) 16.950
7 – Carolina Rodriguez (ESP) 16.333
7 – Neta Rivkin (ISR) 16.333

Les 24 qualifiées pour le concours multiple de demain (total des 3 meilleurs scores) :
1 – Yana Kudryavtseva (RUS), 2 – Margarita Mamun (RUS), 3 – Anna Rizatdinova (UKR), 4 – Yeon Jae Son (KOR), 5 – Melitina Staniouta (BLR), 6 – Neta Rivkin (ISR), 7 – Senyue Deng (CHN), 8 – Marina Durunda (AZE), 9 – Carolina Rodriguez (ESP), 10 – Kseniya Moustafaeva (FRA), 11 – Ekaterina Galkina (BLR), 12 – Viktoria Veinberg Filanovsky (ISR), 13 – Salome Pazhava (GEO), 14 – Elizaveta Nazarenkova (UZB), 15 – Varvara Filiou (GRE), 16 – Maria Mateva (BUL), 17 – Veronica Bertolini (ITA), 18 – Sakura Hayakawa (JPN), 19 – Jasmine Kerber (USA), 20 – Patricia Bezzoubenko (CAN), 21 – Viktoria Mazur (UKR), 22 – Jouki Tikkanen (FIN), 23 – Kaho Minagawa (JPN), 24 – Djamila Rakhmatova (UZB)

Grosse déception pour la bulgare Neviana Vladinova qui n’intègre pas le top 24 suite à des erreurs lors des qualifications. Contrairement au classement de Kiev 2013, l’allemande Jana Berezko-Marggrander et l’américaine Rebecca Sereda ne se sont pas non plus qualifiées.

Ordres de passage et résultats détaillés : cliquez-ici !
Photo : Thomas Shreyer (FFG) – De gauche à droite : Ambre Chaboud et Kseniya Moustafaeva, 8ème à la finale des massues et qualifiée au concours multiple final.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Championnats du MondeIzmir 2014 Jours 1 & 2

le 23 septembre 2014Commentaires fermés sur Izmir 2014 Jours 1 & 2

Les qualifications et finales au cerceau et au ballon se sont déroulées sur les deux premières journées de ces 33èmes championnats du Monde à Izmir (TUR). Pour les individuelles, la phase de qualifications s’étale sur quatre jours et délivre le classement individuel par engin et par équipe. A l’issue du quatrième jour et des dernières finales par engin, les 24 meilleures gymnastes se qualifieront pour le concours multiple et les compteurs seront remis à zéro. A savoir que les 3 meilleurs scores seront pris en compte et que seules 2 gymnastes maximum par nation peuvent participer.

Nos tricolores remplissent leur contrat et réalisent de belles performances face au niveau de compétition très élevé. Kseniya Moustafaeva se classe pour le moment 11ème (10ème au cerceau et 12ème au ballon) tandis que Ambre Chaboud occupe la 46ème place après ses deux premiers passages.

La russe Yana Kudryavtseva, actuellement championne du monde en titre, remporte, ce soir, les deux titres mondiaux qui lui avaient échappé l’année dernière à Kiev. Médaillée d’or au cerceau, elle partage le podium avec sa coéquipière Margarita Mamun au ballon suite à une hésitation sur son équilibre de début de passage. L’année dernière, c’est aux massues qu’elles avaient remporté ex-aequo la 1ère place. C’est donc un sans faute pour la Russie sur ces deux premières journées. Mamun décroche bien entendu la médaille d’argent au cerceau avec une maîtrise à toute épreuve.
Quant à Alexandra Soldatova, 3ème russe engagée dans la compétition et 3ème à l’issue de ses deux premiers passages (3ème au cerceau et 4ème au ballon), elle ne peut malheureusement espérer une place en finale selon la règle des deux gymnastes max. par fédération.

La coréenne Son Yeon Jae remporte sa première médaille mondiale, le bronze au cerceau après un superbe enchaînement inspiré du ballet classique. Elle se contente de la 5ème place à la finale du ballon et se classe pour le moment en 6ème position des qualifications.

Déçue par son raté au cerceau (sur son rattrapé dans le dos en souplesse bloqué au talon) qui l’éloigne définitivement de la finale, la bélarusse Melitina Staniouta décroche fièrement le bronze au ballon. Elle est actuellement en 5ème position après deux passages.

Finale cerceau :
1 – Yana Kudryavtseva (RUS) 18.816
2 – Margarita Mamun (RUS) 18.450
3 – Son Yeon Jae (KOR) 17.966
4 – Anna Rizatdinova (UKR) 17.933
5 – Senyue Deng (CHN) 17.583
6 – Marina Durunda (AZE) 17.500
6 – Neta Rivkin (ISR) 17.500

8 – Ekaterina Galkina (BLR) 16.675

Finale ballon :
1 – Yana Kudryavtseva (RUS) 18.433
1 – Margarita Mamun (RUS) 18.433

3 – Melitina Staniouta (BLR) 18.000
4 – Anna Rizatdinova (UKR) 17.900 (appel sur sa note rejeté)
5 – Son Yeon Jae (KOR) 17.733
6 – Ekaterina Galkina (BLR) 17.450
7 – Marina Durunda (AZE) 17.266
8 – Neta Rivkin (ISR) 17.133 (appel sur note qui joue en sa défaveur -> note de base 17.3 et perd une place)

Ordres de passage et résultats détaillés : cliquez-ici !
Photos : Marianne Piquerel – En haut à gauche, Ambre Chaboud / Ci-dessus, Kseniya Moustafaeva.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté