Catégorie ‘Circuit Grand Prix’

Alors que l’ensemble France se mettait en ‘Seine’ sur une piste flottante d’athlétisme à l’occasion de la journée olympique ce samedi à Paris, parmi une trentaine de disciplines et la présence du Président de la République Emmanuel Macron, Kseniya Moustafaeva, quintuple championne de France, avait rendez-vous au Grand Prix de Holon en Israël. Si la concurrence était surtout portée par les russes, notre Kseniya nationale a particulièrement brillé puisqu’elle décroche deux médailles de bronze, au cerceau et au ballon. 4ème au ruban et 5ème aux massues après quelques imprécisions dont des erreurs importantes sur des tours illusion, elle signe une belle compétition. Elle se classe 6ème au concours général.

Les russes raflent toutes les premières places. Arina Averina, 1ère des qualifications avec un superbe 19.300 au ballon, de loin la plus haute note de la compétition, décrochera une seconde médaille d’or en finale du ruban. Elle s’empare également de l’argent au ballon et ne réitère pas son exploit de la veille.
Sa soeur jumelle Dina, 2ème au général, décroche l’or au ballon et l’argent aux massues. Engagée au cerceau, elle commet une sortie sur son rattrapé tour + double roulade et récupère l’engin de remplacement. Elle ne se classera que 6ème à cette finale.
Enfin, Yulia Bravikova, 3ème, sort son épingle du jeu en remportant l’or au au cerceau et aux massues, ainsi que le bronze au ruban.

Quant à l’israélienne Viktoria Veinberg Filanovsky, 4ème, elle se hisse également sur le podium à trois reprises, en décrochant l’argent au cerceau et au ruban et le bronze aux massues.

Chez les ensembles, le Belarus s’offre la première place au concours général grâce à un passage raté des russes aux cerceaux, mais ne récupère que l’argent aux deux finales.
Les russes se rattrapent de leur médaille d’argent des qualifications en s’emparant de l’or aux deux finales.
Sur les deux autres ensembles engagés, la Grèce prend le bronze au général et aux cinq cerceaux alors que la Hongrie, 4ème, se ressaisit au combiné et décrochent le bronze à cette finale.

L’ensemble de réserve russe participait en hors compétition, si son score avait été comptabilisé, il dépassait largement l’ensemble national aux qualifications…

Résultats GP Holon 2017 : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Quatrième étape de l’année, le Grand Prix de Marbella (ESP) s’est déroulé ce weekend en même temps que les championnats de France Elite. La russe Aleksandra Soldatova s’impose largement avec une grande technicité et rafle les cinq médailles d’or mises en jeu Elle s’est fait pourtant une frayeur en finale du ballon en commettant un gros déséquilibre sur sa promenade en début de programme.
Sa coéquipière Arina Averina, dont la soeur jumelle Dina a remporté avec brio le GP de Thiais la semaine dernière, elle s’empare de l’argent au général et du bronze au ballon et aux massues.
Toujours du côté russe, Yulia Bravikova s’empare du bronze au concours général et se qualifie à deux finales sur quatre. Elle décroche l’argent au cerceau et devra se contenter de la 8ème place au ruban après deux chutes d’engin et des imprécisions.

4ème au concours général, la bulgare Neviana Vladinova tire son épingle du jeu en finale en décrochant l’argent au ballon, aux massues et au ruban et le bronze au cerceau !
Du côté bulgare, j’ai un gros coup de coeur pour l’enchaînement au ballon de la jeune Katrin Taseva mais ce n’est que mon humble avis :).

Quant à la biélorusse Alina Garnasko, 9ème des qualifications, elle prend le bronze in extrémis au ruban suite aux erreurs de Bravikova principalement.

On n’obtient jamais de résultats sans effort. Je suis tellement reconnaissante du soutien que tout le monde m’apporte. Personne ne sait réellement à quel point la victoire est importante et nécessaire pour nous. C’est ce qui compte et ce n’est que le début ! – Aleksandra Soldatova

Résultats GP + Concours junior : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

La troisième étape du Circuit Grand Prix se déroulait ce weekend en France avec les incontournables Internationaux de Thiais. Kseniya Moustafaeva, 4ème au concours général après deux lâchés au ballon et encore quelques imprécisions, était déjà plus en forme que le weekend dernier à Kiev (UKR). Elle s’est d’ailleurs rattrapée en finale en décrochant le bronze au cerceau et au ruban. Elle ne se sera classée que 5ème aux massues après deux lâchés dont un sur son final.
La calaisienne Axelle Jovenin était également présente. 13ème au général, elle s’est qualifiée à la finale du ballon pour laquelle elle a terminé 5ème. Son rattrapé final en rebond sous les jambes bloqué entre les poignets est vraiment spectaculaire et elle le maîtrise à la perfection !
Toujours du côté de la France, l’ensemble réalisait sa première sortie en compétition avec une belle volonté de montrer le meilleur d’elles-mêmes. Il y a encore du travail bien évidemment au vu des sorties d’engins et des imprécisions, mais elles sont encore toutes jeunes et ont une importante marge de progression. 12ème des qualifications, on a également pu les retrouver en finale, 7èmes aux cerceaux et 8èmes au combiné ballons/cordes. L’équipe est actuellement composée de Camille Ay, Danaé Collard, Hélène Deconninck, Iliona Prioux (remplaçante au combiné), Astrid Rabette (remplaçante aux cerceaux) et Elisabeth Rachid.

En individuel, la russe Dina Averina se distingue particulièrement avec un sans-faute sur ses quatre passages, ce qui lui vaut logiquement la victoire au concours général. Elle s’empare également de l’or au cerceau, au ballon et aux massues et se contentera de l’argent au ruban après quelques emmêlements et une chute sur un rattrapé.
La victoire à cette finale revient à sa coéquipière Yulia Bravikova, médaillée de bronze des qualifications. Elle remporte l’argent au cerceau et aux massues et de nouveau le bronze au ballon.

La biélorusse Ekaterina Galkina, médaillée d’argent au général avec, néanmoins, un échappé sur un équilibre au ballon, se laisse déstabiliser en finale et ne montera sur aucun podium. Quant à sa coéquipière, Alina Garnasko, 5ème, elle décroche le bronze aux massues.

Quant à l’ukrainienne Viktoria Mazur, 6ème, elle s’empare de l’argent au ballon.

Personnellement, je reconnais avoir eu un petit coup de coeur pour la toute jeune bulgare Erika Zafirova qui s’était d’ailleurs qualifiée en finale du ruban…

Chez les ensembles, j’ai complètement craqué pour les italiennes qui même avec cette nouvelle équipe, continuent à me faire toujours autant frissonner, à l’image demeure finale aux cerceaux sur le thème pourtant tant abordé du Lac des Cygnes. Pas étonnant qu’elles prennent la première place au concours général !
Par contre, elles se font damer le pion à chaque finale par l’Azerbaïdjan qui les talonnait effectivement de près. Leur nouveau style très moderne est effectivement beaucoup plus intéressant que leurs précédentes évolutions où on sentait qu’elles n’avaient pas encore trouvé véritablement leur style. On les sent désormais plus affirmées avec encore la présence de quelques gymnastes du cycle précédent.

Quant à l’Ukraine, elle conservera sa troisième place au concours général et en finale du combiné, avec son style bien à elle, défini par beaucoup d’élégance et de pas rythmés. Il manque parfois ce petit plus pour réellement faire vibrer mais cela n’enlève rien à leurs prestations…
Pour conclure, les américaines, 5èmes, montent sur le podium aux cinq cerceaux devant les ukrainiennes qui avaient commis trop d’erreurs sur ce passage.

Tous les résultats : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Alors que la seconde étape du Grand Prix s’est déroulée ce weekend à Kiev (UKR), Kseniya Moustafaeva a fait son grand retour mais la tricolore n’était pas encore au meilleur de sa forme. Blessée à l’épaule au début de l’année, pendant sa préparation en Russie, elle est fière de présenter ses nouveaux enchaînements même si elle n’est pas encore affûtée physiquement. 12ème au général après de nombreux déséquilibres et des éléments non réalisés, elle se qualifie en finale du ballon et du ruban. On notera cependant de belles originalités chorégraphiques dans ses enchaînements et des manipulations intéressantes. Elle pêche néanmoins sur les pivots pied-main et en I. En finale, elle se classe 8ème au ballon après deux échappés sur un rattrapé roulade entre les jambes pour le premier et le second sur son bloqué au sol par les pieds. Elle prend la 7ème place au ruban avec là encore une chute en souplesse avant et de gros déséquilibres. On lui fait confiance pour reprendre l’entraînement à fond en vue des Internationaux de Thiais (94) le weekend prochain.

Les russes Polina Khonina et Yulia Bravikova trustent les premières places en remportant respectivement la première et la seconde place au concours général. Yulia Bravikova remporte l’or en finale des massues et du ruban ainsi que l’argent au cerceau. Elle ne se qualifie pas au ballon suite à une sortie de praticable lors des qualifications. Quant à Polina Khonina, elle de décroche pas de nouvelle médaille d’or mais se contente de l’argent au ballon, aux massues et au ruban. Elle ne se classe que 4ème au cerceau.

La belle surprise de la compétition individuelle est certainement la médaille d’or au cerceau de l’israélienne Viktoria Veinberg Filanovsky qui décroche sinon le bronze au général et aux trois autres finales, dont celui du ruban qu’elle partage à égalité avec l’ukrainienne Olena Diachenko.

Quant à la bulgare Katrin Taseva, 4ème des qualifications, elle profite des erreurs des autres concurrentes pour décrocher le plus beau des métaux à la finale du ballon.

Du côté de l’Ukraine, Viktoria Mazur, 5ème, remporte le bronze au cerceau. Ne faisant pas encore figure de la relève ukrainienne à laquelle ses entraîneurs s’attendent, Anna Rizatdinova, médaillée de bronze aux Jeux de Rio (BRA) était présente mais a déclaré forfait après son passage au cerceau.

En ensemble, avec quatre équipes présentes, seule l’Ukraine sortait réellement du lot et a logiquement remporté les trois titres à disposition.

Pour ce qui est de la compétition internationale sénior et junior qui se déroulait conjointement, merci de consulter directement les résultats en lien ci-dessous.

Résultats : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté