Catégorie ‘Championnats d’Europe’

Championnats d'EuropeHolon 2016 J3

le 19 juin 20164 COMMENTAIRES

En cette troisième et ultime journée de championnat d’Europe à Holon (ISR), place aux finales par spécialité, à commencer par les individuelles juniors. Engagées à deux finales, les représentantes tricolores terminent sur une bonne note, Danaé Collard et Elisabeth Rachid, entraînées par Samira Benamrane au Pôle d’Evry, se classent toutes deux 7ème, au ballon pour la première et aux massues pour la seconde !

La Russie, championne d’Europe junior par équipe, puis en ensemble et en individuel chez les seniors, rafle de nouveau les quatre titres mis en jeu. La médaille d’or à la corde revient à Alina Ermolova, au cerceau à Maria Sergeeva, au ballon et aux massues à Polina Schmatko (photo ci-contre &copy Oleg Naumov).

Les biélorusses, vice championnes d’Europe, ne seront pas arrivées à taquiner les russes pour la première place. Elles se contenteront une nouvelle fois de l’argent pour Yulia Evchik à la corde et Alina Harnasko au cerceau alors que Yulyia Isachanka décroche le bronze aux massues.

Médaillée de bronze par équipe hier après-midi, l’italienne Alexandra Agiurgiuculese remporte l’argent au ballon et aux massues et le bronze à la corde. Elle est suivie de très près par sa rivale l’israélienne Nicol Zelikman qui s’empare de l’argent (à égalité avec Harnasko) au cerceau et du bronze au ballon.

© Oleg Naumov – Le début des italiennes aux 5 rubans

Les finales des ensembles réservent toujours bien des surprises en plus du côté spectaculaire que leurs enchaînements véhiculent, à l’image de la Russie, par exemple, sacrée championne d’Europe vendredi soir, et qui comme on l’a souvent vu, perdent tous leurs moyens en finale. De catastrophe en catastrophe et fortement pénalisées pour leurs bêtises et leurs erreurs, les russes ne monteront pas sur le podium aujourd’hui et se classent 5èmes aux rubans et 8èmes au combiné cerceaux / massues.

Les biélorusses, vice championnes d’Europe, s’emparent du titre aux rubans malgré un noeud en début de programme. Seulement 4èmes au combiné, le podium leur échappe suite à un lâché de cerceau lors d’un échange.

Du côté du pays hôte, le public était bien évidemment en liesse puisque ses représentantes, médaillées de bronze au général, décrochent l’or au combiné et l’argent aux rubans en finale. Bien qu’elles n’aient pas commis d’erreurs, les israéliennes sont effectivement récompensées de très bonnes notes au dessus de 18 points, les juges ayant certainement envie de célébrer la joie qui éclatait des gradins.

Bien mérités les classements des espagnoles et des bulgares qui se voient octroyer l’argent au combiné et le bronze aux rubans pour les premières et le bronze au combiné pour les secondes. Chacunes dans leur style gymnique, les unes comme les autres marient efficacement chorégraphie et difficultés avec une intelligente dose d’originalités. On aurait également bien vu les italiennes partager ces podiums mais ce ne sera que partie remise, étant donné les erreurs commises. Il faut cependant reconnaître qu’elles arrivent toujours autant à nous faire vibrer.

Ainsi s’achèvent ces championnats d’Europe d’Holon 2016 qu’il ne faudra pas hésiter à revisionner en replay sur la chaîne Youtube de l’UEG @europeangymnastics (juniors) et sur Eurovision Sports Live (seniors)

Rappel du format de compétition année paire :
– concours individuel junior par équipe (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours général des ensembles seniors (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours multiple individuel senior (CII) des 20 meilleures gymnastes qualifiées à l’issue du CI des championnats d’Europe de l’année précédente (Minsk 2015)

Résultats en temps réel, qualifications pour les finales et ordres de passage complets : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Championnats d'EuropeHolon 2016 J2

le 18 juin 2016Commentaires fermés sur Holon 2016 J2

Deuxième et avant dernière journée de ces championnats d’Europe à Holon (ISR) qui se termine très bien pour nos tricolores. 12èmes sur les 36 nations représentées au concours par équipe junior, elles grapillent encore quelques places suite à leur classement européen 2014. Pour couronner le tout, Danaé Collard et Elisabeth Rachid, dont c’est aujourd’hui l’anniversaire, sont toutes deux qualifiées en finale demain, la première au ballon et la seconde aux massues. On compte bien entendu sur Valérie Romenski, qui a présenté un ballon tout en poésie, pour soutenir ses coéquipières comme il se doit !

Les russes repartent finalement avec une seconde médaille d’or après celle des ensembles, hier soir. Elles dament le pion aux biélorusses qui occupaient la pole position après les deux premiers engins. Ce sera notamment grâce aux deux superbes prestations de Polina Schmatko, dont un 17.066 aux massues, qui assure le titre à la Russie. Alina Ermolova, encore marquée par le stress, commet encore des erreurs, notamment de gros déséquilibres, à l’image de sa première journée.

Rebondissement également du côté de la 3ème place puisque les italiennes prennent le dessus sur Israël et décrochent le bronze. Tout aussi régulières, les israéliennes sont finalement pénalisées par un lâché aux massues de Ksenia Osokin qui leur coûte très cher.

© Ulrich Faßbender – Danaé Collard (FRA) au ballon

Au tour des individuelles seniors de s’illustrer pour leur unique compétition du weekend, le concours multiple des 20 meilleures gymnastes au classement 2015. Notre championne nationale Kseniya Moustafaeva a repris le chemin de l’entraînement mais il était trop tôt pour espérer la retrouver à Holon. Opérée de l’appendicite il y a quelques semaines, les médecins ont préféré restés prudents. Son forfait aura au moins profité à la finlandaise Jouki Tikkanen, première réserve, pour participer à ce championnat d’Europe.

Yana Kudryavtseva (photo en haut à gauche © Oleg Naumov) est sacrée pour la seconde fois championne d’Europe en titre et offre à la Russie sa 3ème médaille d’or de ces championnats. Elle se sera bien fait quelques frayeurs après un marcher au ruban et un petit lâché au cerceau. Néanmoins son niveau technique et son travail en fluidité ne sont plus à démontrer et restent très au dessus des autres.
Seule sa coéquipière Margarita Mamun pouvait prétendre au titre, elle conserve pourtant sa place de dauphine et récupère la médaille d’argent après avoir raté son rattrapé par les jambes en souplesse avant au cerceau.

Quant à la médaille de bronze, elle revient à l’élégante ukrainienne Anna Rizatdinova, confiante sur ses quatre enchaînements jusqu’à la fin.

La compétition continue demain à partir de 12h (heure française) avec les finales individuelles juniors suivies de celles des ensembles.

Rappel du format de compétition année paire :
– concours individuel junior par équipe (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours général des ensembles seniors (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours multiple individuel senior (CII) des 20 meilleures gymnastes qualifiées à l’issue du CI des championnats d’Europe de l’année précédente (Minsk 2015)

Résultats en temps réel, qualifications pour les finales et ordres de passage complets : cliquez-ici !

Pour voir et revoir l’intégralité des compétitions :
Chaîne Youtube UEG @europeangymnastics (juniors)
Eurovision Sports Live (seniors)

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Championnats d'EuropeHolon 2016 J1

le 17 juin 2016Commentaires fermés sur Holon 2016 J1

Israël reçoit, pour la première fois, les championnats d’Europe à l’occasion de leur 32ème édition à Holon, ville habituée depuis plusieurs années à recevoir une des étapes du circuit Grand Prix.

Cette première journée débute avec le concours par équipe junior aux deux premiers engins (corde et cerceau). La France se classe provisoirement 15ème (59.299) après un magnifique 15.308 à la corde pour Danaé Collard (Pôle d’Evry), 15.175 à la corde et 15.066 au cerceau pour Elisabeth Rachid (Pôle d’Evry) qui commet malheureusement plusieurs déséquilibres sur ses deux passages et enfin, une note assez sévère pour Valérie Romenski (Pôle de Calais) – 13.750, fortement pénalisée au cerceau pour un échappé sur son rattrapé en souplesse.

Les biélorusses, confiantes, occupent pour l’instant la pole position (66.374) après une belle régularité signée Alina Harnasko (16.833 au cerceau et 16.300 à la corde), Yulia Evchik (16.625 à la corde) et Yuliya Isachanka (16.616 au cerceau).

Elles devancent ainsi les russes (65.915), pourtant favorites de la compétition. Trop fébrile, Alina Ermolova, connue pour son expressivité débordante, se laisse envahir par le stress et échappe son cerceau sur un rattrapé en équilibre par la jambe. Heureusement, Maria Sergeeva réalise de belles prestations avec notamment la plus haute note de la compétition ce jour, au cerceau (16.933).

Quant à Israël, provisoirement 3ème (65.424), l’équipe espère conserver sa position à l’issue de leurs derniers passages demain. L’équipe est représentée par Nicol Zelikman, Yuliana Telegina, Ksenia Osokin et Yana Kramarenko qui ont toutes quatre matché à un engin aujourd’hui.

© Ulrich Faßbender – Les russes sacrées championnes d’Europe en ensemble
Alice Maria David (ROU) à la corde (photo en haut à gauche)

Du côté des ensembles seniors, la Russie est sacrée pour la 10ème fois championne d’Europe, indétrônée depuis 2001. Cette fois, tout est bien maîtrisé même si on aurait bien vu les biélorusses partager cette première place. Ces dernières décrochent la médaille d’argent après néanmoins quelques erreurs sur les rattrapés marqués par trop d’élan à plusieurs reprises.

Enfin, c’est Israël qui décroche le bronze devant leur public sur un rythme très endiablé et plutôt bien choisi aux rubans, leur second enchaînement, pour déchaîner les foules.

Pour ceux qui n’ont pas encore suivi les compétitions de cette première journée, la Bulgarie a poursuivi sa participation en individuel et en ensemble malgré le drame qui les a frappé mardi après-midi suite à la tentative de suicide de Tsvetelina Stoyanova à Sofia (BUL), seulement quelques heures après l’envol de la délégation pour Holon. (Lire l’article précédent sur ce sujet >>)

Rappel du format de compétition année paire :
– concours individuel junior par équipe (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours général des ensembles seniors (CI) + finales par spécialité (CIII)
– concours multiple individuel senior (CII) des 20 meilleures gymnastes qualifiées à l’issue du CI des championnats d’Europe de l’année précédente (Minsk 2015)

Résultats en temps réel, qualifications pour les finales et ordres de passage complets : cliquez-ici !

Pour voir et revoir l’intégralité des compétitions :
Chaîne Youtube UEG @europeangymnastics (juniors)
Eurovision Sports Live (seniors)

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Championnats d'EuropeMinsk 2015 Finales par engin

le 3 mai 2015Commentaires fermés sur Minsk 2015 Finales par engin

Les finales par spécialité concluent ainsi cette troisième et dernière journée des 31èmes championnats d’Europe qui se déroulent à Minsk (BLR). Engagée à deux finales, Kseniya Moustafaeva passe complètement à côté de son enchaînement au cerceau avec une sortie en début de passage et un final sans engin. Plus régulière au ruban, elle commet quelques hésitations, notamment sur une trajectoire mal contrôlée et un rattrapé final qui manque de propreté au niveau de l’exécution sur la remontée de son tour illusion bien que réussi. Elle termine en 8ème position de ces deux finales. Rappelons que la championne de France a néanmoins empoché sa qualification pour les prochains championnats d’Europe 2016 et qu’elle se hisse au 9ème rang européen à l’issue des deux premières journées.

Les russes, championnes d’Europe par équipe, brillent de nouveau en finale avec la victoire de Yana Kudryavtseva au ballon, aux massues et au ruban qui obtient d’ailleurs le meilleur score de la compétition et de la saison, 19.066 au ballon et 19.116 aux massues. Là encore, elle réalise des enchaînements à couper le souffle et prouve qu’elle répond présente lorsqu’il s’agit de grands rendez-vous car elle avait été quelque peu fébrile sur les premiers tournois de l’année.
Margarita Mamun, engagée elle aussi à trois finales, s’octroie l’or au cerceau et l’argent au ballon. Là encore, quel beau spectacle pour les yeux. Très attendue au ruban, elle ne se classe que 5ème après une chute d’engin due à un lancé trop emporté et un autre rattrapé très juste.
Enfin, la numéro 3, Aleksandra Soldatova commet l’irréparable en terminant son exercice au cerceau hors du praticable, pensant qu’elle aurait le temps de le rattraper… et rate ses massues sur ses deux premiers lancés sans compter de gros déséquilibres. Elle prend la 7ème place au cerceau et la 8ème place aux massues.

Du côté biélorusse, Melitina Staniouta et Ekaterina Galkina ont tout donné devant leur public malgré quelques imprécisions et déplacements ici et là. Qualifiées toutes deux aux quatre finales, elles décrochent ex-aequo le bronze aux massues et s’emparent de l’argent au cerceau et au ruban pour Staniouta et du bronze, au cerceau pour Galkina et au ballon pour Staniouta.

Malgré de beaux passages au ballon et au ruban, l’ukrainienne Anna Rizatdinova ne termine que 4ème et 7ème. Médaillée d’argent aux massues, elle prend la 5ème place au cerceau suite à un final sans engin.

Après un appel sur sa note au ruban, la révision est acceptée pour l’azérie Marina Durunda qui décroche in extrémis le bronze, passant devant E. Galkina, initialement 3ème à cet engin.

Chez les ensembles juniors, on peut saluer une finale exceptionnelle aux 5 ballons avec la victoire des biélorusses sur les russes qui auraient presque mérité une égalité. Les bulgares, 7èmes au général, remportent le bronze avec un exercice tout en douceur.
Les plus déçues sont certainement les israéliennes, médaillées de bronze hier matin, qui dégringolent en 8ème et dernière position à cause d’un échappé.

Résultats complets CE Minsk 2015 : cliquez-ici !

© UEG – L’ensemble russe junior sacré champion d’Europe au concours général et médaillé d’argent à la finale des 5 ballons.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté