Catégorie ‘Championnats de France’

Direction l’Alsace pour l’édition des championnats de France Elite qui se sont déroulés à Pfastatt ce weekend avec une 5ème victoire en sénior pour Kseniya Moustafaeva. Malgré des erreurs, une sortie au cerceau et même un ruban qui touche le plafond, il est logique de retrouver la finaliste des Jeux Olympiques de Rio (BRA) contenu son niveau technique. Elle remporte également les quatre finales par spécialité le lendemain.

Pour la médaille d’argent, on retrouve la représentante calaisienne Axelle Jovenin, toujours en progression constante et qui ne démérite pas. Egalement 2ème en finale des massues et du ruban, elle devra se contenter du bronze au cerceau et au ballon. Elle partage d’ailleurs le podium au ballon avec la bulgare Katrin Tsoneva qui s’entraîne au Pôle de Strasbourg.

Quant à la médaille de bronze, elle revient à l’ukrainienne Sofia Ustymova qui s’entraîne au Pôle de Montpellier ainsi qu’à Chloé Sivadier du Pôle d’Orléans pour le classement France.

La nantaise et représentante du Pôle de Calais, Valérie Romenski remporte aisément la victoire chez les juniors. Ce n’est pas une surprise au vu des résultats précédents. Elle devance sa coéquipière Hélène Karbanov (RUS) et Manelle Inaho du Pôle d’Evry pour la médaille d’argent.
Quant au bronze, la médaille revient à Mathilde Monnin du Pôle de Strasbourg, très applaudie, on se doute bien, par le public alsacien venu en force.

En finale, Valérie Romenski dame le pion à deux reprises à son aînée Axelle Jovenin en décrochant l’argent au cerceau et au ballon et s’empare du bronze aux massues.
Elle ne montera pas sur le podium au ruban. Ce sont Hélène Karbanov, Chloé Sivadier et Lozéa Vilarino (Pôle de Strasbourg), les deux dernières comptant pour le classement France à égalité, qui récupèrent le bronze à ce dernier engin.

Je suis soulagée que cela se termine d’aussi belle manière. Bien sûr je suis plus satisfaite de certains exercices que d’autres mais les médailles sont là et c’est ce qui compte. Je dois maintenant me reposer puis me préparer pour la Coupe du monde le week-end prochain à Pesaro, en Italie. – Kseniya Moustafaeva – FFG

En catégorie espoir, après quatre passages séparés en deux jours de compétition, le titre de championne de France est décerné à Athénais Klapczynski (Pôle de Strasbourg) devant Lily Ramonatxo (Pôle de Montpellier) et Natacha Mouton (Pôle d’evra).

Bravo à toutes les participantes pour cette belle compétition !

Résultats Concours général senior et junior : Cliquez-ici !
Résultat finales par engin et concours général des espoirs : Cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les championnats de France individuels se sont déroulés ce weekend à Chambéry (73) avec la victoire en National A des 18 ans et plus, de la calaisienne Mélanie Duval a enfin damé le pion à Gillian Leopold (UGC Solliès). La différence se jouant notamment sur son passage au cerceau. Gillian avait d’ailleurs remporté l’édition 2016 à Besançon. Les deux jeunes filles mettent apparemment un terme à la compétition après de belles années de gymnastique.
Chez les 16-17 ans, Maëlle Hermelin (Orléans) domine la compétition après ses deux passages et s’impose devant Marie Allgayer (Pfastatt) et Lisa Baudin (Montpellier), toutes trois sont loin d’être inconnues du circuit.
Tissia Aliane Germain (Paris Centre) prend la tête des 14-15 ans et obtient la meilleure note au ruban devant Eva Antoine (Thionville) et Florie Marion (Alliance Dijon 21).
Quant aux 12-13 ans, c’est la jeune estonienne Stella Pikhulya (La Colle s/ Loup) qui prend la tête du classement alors que le titre de championne de France revient à la calaisienne Candice Dutertre devant Chloé Simo (UGC Solliès) et Manon Philippe (Stade Laurentin). On doit pourtant à Lison Arquiez la meilleure note au ballon malgré sa 4ème place.
Chee les 10-11 ans nées en 2006, Anna Khutsishvili (Strasbourg) remporte la victoire devant Keylia Faz (Bourgoin Jallieu) et sa coéquipière Emilie Khutorny (Strasbourg).
Pour celles nées en 2007, place à la russe Daria Schlapak (Paris Centre) qui devance Margot Guerigen (Thionville). Cette dernière remporte le titre de championne de France devant les bretonnes Anissa Kadir (Quimper) et Eléanore Colangelo (GRS du Ponant).

En National B, chez les 18 ans et plus, la victoire revient à Mélanie Jamard (Saint Loise) qui s’impose devant Elise Frasca (Corbas) et Cécile Lorenzini (Aix-en-Provence).
Vanille Coppin aura fait le bonheur du public puisqu’elle est originaire de Chambéry et aura remporté le titre chez les 16-17 ans. Mathilde Estienne (Belfort) décroche la médaille d’argent devant Marion Keire Accesikow (Thionville).
Chez les 14-15 ans, Jade Peureux (Belfort) obtient la victoire et le meilleur résultat au ballon. Elle devance la bosniaque Ilda Suvalic (Strasbourg), meilleur score au ruban, et la togolaise Stéphy Amegnido (Evry). Mais au classement France, ce sont Marion Putigny (Bourg-en-Bresse) et Inès Clément (Alliance Dijon 21) qui prennent respectivement la seconde et troisième position.
Pour les 12-13 ans, le titre revient à Lou Marotta (Thionville) devant Philippine Duhamel (Bonsecours) et la niçoise Eléonore Caburet.
Quant aux 10-11 ans, c’est Marie Madeleine Seredkin (Strasbourg) qui décroche l’or devant Margot Tran (Union Hoerdt) et Loanne Weiss (Energym / Schweighouse sur Moder).

Chez les National C pour les 16 ans et plus, Emilie Ortiz (Seyssinet) devance Lena Diaz (Odos) et Charlotte Heinrich (Belfort).
Heloïse Begon (Chambéry) termine 1ère des 14-15 ans devant Louise Andres (Thionville) et Jeanne Félix (Besançon).
Enfin, la blésoise Manéa Alaime se classe en pole position des 12-13 ans devant la belfortaine Lisa Gérard et Amaya Fauvre (UGC Solliès).

Trophée Fédéral 18 ans et plus :
1 – Maëlle Teisseire (Stade Laurentin)
2 – Claude Serra (Le Boulou)
3 – Elsa Thomas (Strasbourg)

TF 16-17 ans :
1 – Salomé Laveau (Orléans)
2 – Aurore Quilliot (Vitrolles)
3 – Rebecca Pilalas (La Dracenoise)

TF 14-15 ans :
1 – Lilas Ribaimont (La Blésoise)
2 – Romane Cassegrain (Orléans)
3 – Eugénie Bonnet (Gym’Paris 15)

TF 12-13 ans :
1 – Jeanne Andres (Thionville)
2 – Inasse Hedidou (Lons le Saunier)
3 – Victoria Barkhoudaryan (ARM) (Reims) – classement qui ne délivre pas le titre de championne de France
3 – Clémence Cheveau (la Blésoise) – classement qui délivre le titre de championne de France

TF 10-11 ans :
1 – Aleksandra Podgorska (Paris Centre)
2 – Juliette Deville (Carros)
3 – Emma Hemery (Quimper)

Résultats Chambéry 2017 : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Championnats de FranceCalais 2016

le 6 juin 2016Commentaires fermés sur Calais 2016

Malgré les inondations dues aux crues de ces derniers jours, la majorité des clubs ont fait le déplacement pour le dernier championnat de France de l’année qui consacrait la catégorie Avenir en individuel, les Coupes Villancher et le Trophée Fédéral A, B, et C par catégorie d’âge en ensemble.

Athénais Klapczynski (Union Haguenau) remporte la victoire de la catégorie Avenir en individuel devant Marielle Soares (Bourgoin Jallieu) et Candice Fetter (Strasbourg). A noter qu’au classement « qui ne délivre pas le titre de champion de France », ce sont l’estonienne Stella Pikhuliya (Nice) et la russe Yeva Schlapak (Paris Centre) qui se classent respectivement en seconde et troisième position.

Encore du beau spectacle au rendez-vous avec l’incontournable Coupe Villancher qui récompense les gymnastes des pôles, réunies en ensemble le temps d’une compétition. C’est Orléans qui s’impose fièrement devant Calais et Evry (ensemble 2) avec de superbes prouesses.

© Fanny Cortyl – Le Pôle d’Orléans, médaillé d’or des Coupes Villancher 2016

Trophée Fédéral A Ensemble 10-11 ans : 1 – La Ferté Alais, 2 – Thionville, 3 – Belfort
Trophée Fédéral A Ensemble 13 ans et moins : 1 – Belfort, 2 – Orléans, 3 – Pontault Combault
Trophée Fédéral A Ensemble 15 ans et moins : 1 – Thionville, 2 – Orléans, 3 – La Ferté Alais
Trophée Fédéral A Ensemble 17 ans et moins : 1 – Orléans, 2 – Blois, 3 – Rennes
Trophée Fédéral A Ensemble TC : 1 – Ecully, 2 – Pfastatt, 3 – Montgailhard

Trophée Fédéral B Ensemble 10-11 ans : 1 – Orléans, 2 – Sucy-en-Brie, 3 – Seyssinet
Trophée Fédéral B Ensemble 13 ans et moins : 1 – Chambéry, 2 – Besançon, 3 – Grenoble
Trophée Fédéral B Ensemble 15 ans et moins : 1 – Villeneuve d’Ascq, 2 – La Ferté Alais, 3 – Bandol
Trophée Fédéral B Ensemble 17 ans et moins : 1 – Le Boulou, 2 – Villeneuve d’Ascq, 3 – Strasbourg
Trophée Fédéral B Ensemble TC : 1 – Thionville, 2 – Créteil, 3 – Villeneuve d’Ascq

Trophée Fédéral C Ensemble 13 ans et moins : 1 – Seyssinet, 2 – Créteil, 3 – Sucy-en-Brie
Trophée Fédéral C Ensemble TC : 1 – Solliès, 2 – Villenave d’Ornon, 3 – Thionville

Résultats complets : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Championnats de FranceClermont-Ferrand 2016

le 23 mai 2016Commentaires fermés sur Clermont-Ferrand 2016

Contente de m’être rendue ce weekend à domicile aux championnats de France par équipe et en ensemble qui se déroulaient à Clermont-Ferrand et très heureuse des retrouvailles indispensables qui découlent de ce précieux rendez-vous annuel.

Orléans assure sa première place par équipe en Nationale 1 avec, entre autres, la participation en individuel de deux gymnastes bulgares, Petya Borisova et Madlen Radukanova, invitées pour renforcer l’équipe aux côtés de l’ensemble, tactique mise en place aussi par Strasbourg, 4ème, et Nantes avec le passage d’une internationale portugaise, pour ne citer qu’elles. Ce procédé, totalement réglementaire en division nationale, fait polémique en ce qui concerne les valeurs d’un championnat national, qui du coup ne l’est plus que dans une certaine mesure. Nos voisins italiens ont entamé cette pratique depuis des années, amenant une nouvelle dynamique à la discipline, et ce, avec uniquement des gymnastes de haut niveau mondial. Kseniya Moustafaeva avait d’ailleurs participé à une de ces éditions et du côté français, cela n’avait pas choqué grand monde à l’époque. A priori d’autres disciplines sportives ne fonctionnent que de cette manière avec de très gros enjeux financiers et cela ne provoque pas de scandale pour autant. Personnellement, je ne suis ni pour, ni contre tant que cela apporte du positif à la pratique de notre sport qui a souvent tant de mal à être reconnu…

Néanmoins, on ne peut s’empêcher de comparer (c’est dans notre nature) avec, sans chercher bien loin, l’équipe de Solliès, médaillée d’argent qui aura rendu très fiers ses supporters avec une place 100% française qui devance le club de GRS Paris Centre, médaillé de bronze.

En Nationale 2, Aix-en-Provence est à son tour sacré champion de France devant Elbeuf et Pfastatt.

Sucy-en-Brie s’impose logiquement en Nationale 3 avec, en individuel, Danaé Collard et Hélène Deconninck, (à savoir qu’Hélène matchait également dans l’ensemble) qui s’entraînent au Pôle d’Evry. Quant à Danaé, elle représentera la France en junior par équipe aux côtés d’Elisabeth Rachid (Gym’Paris 15 / Pôle d’Evry) et de Valérie Romenski (La Nantaise / Pôle de Calais) aux prochains championnats d’Europe d’Holon (ISR).

Concernant le dernier podium par équipe, Thionville décroche le titre en Nationale 4 devant Evry, 2ème et Mennecy, 3ème.

© Richard Merlen – L’ensemble de Solliès en Nationale 1, vice champion de France par équipe

Chez les duos 13 ans et moins, Elbeuf décroche l’or devant Dijon et Corbas alors que Pfastatt remporte la victoire des duos Toutes Catégories devant Blois et Canet-en-Roussillon.

En ensemble, Belfort et Solliès occupent respectivement la première et deuxième place du podium des 10-11 ans et et des 13 ans et moins, devant le Stade Laurentin pour les plus jeunes et Orléans pour les secondes.

L’ensemble 2 de Canet-en-Roussillon s’impose chez les 15 ans et moins devant Pfastatt et Bourg-en-Bresse alors que Villeneuve d’Ascq prend la tête des 17 ans et moins devant Aix-en-Provence et Solliès.
Enfin en toutes catégories, la Ferté Alais se classe 1ère devant Thiais et Aix-en-Provence.

Quant à la finale nationale Esthétique, Chambéry (ensemble 2) décroche la victoire devant Evry et la Ferté Alais.

Ces championnats de France signaient également les aurevoirs à la compétition d’Anne Glorieux (Elancourt), de Vanessa Bajart (Ris Orangis), d’Elodie Girardi et d’Elena Chabert (Grenoble) qui ont pu terminer sur une bonne note et toujours beaucoup d’émotions. J’en oublie surement d’autres…
Et c’était aussi le retour de Coralie Labidoire (Briis-sous-Forges) et de Jessica Pantieri (Stade Laurentin), bien que cette dernière n’ait pas réellement arrêté, mais ça fait du bien d’observer la persévérance et la passion toujours aussi présente que la GR sait procurer, comme le soutien entre soeurs, notamment chez les Goavec, et cette même joie partagée après la victoire de leur soeur cadette.

Résultats Clermont-Ferrand 2016 : cliquez-ici !

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté