Catégorie ‘Circuit Coupe du Monde’

Dernier tournoi Coupe du Monde avec l’étape World Challenge Cup de Kazan en Russie, l’équipe de France y était très attendue avec la participation de l’ensemble France et le grand retour à la compétition de Kseniya Moustafaeva en individuel.

Après une préparation minutieuse, les filles de la #teamsoleil encadrées par Samira Benamrane vont encore profiter de la quinzaine à venir pour peaufiner leurs enchaînements car rien n’est encore acquis. Pour cause les championnats du Monde débutent le 10 septembre avec la première phase des qualifications olympiques pour les ensembles. A Kazan, l’équipe était composée de Danaé Collard, Hélène Deconninck, Eloïse Marchon, Iliona Prioux, Astrid Rabette et Elisabeth Rachid. Si l’enchaînement aux cerceaux leur permet de se qualifier en finale avec une belle assurance couronnée d’un 20.05, c’est la catastrophe au combiné cordes ballons, ce qui les fait redescendre à la 16ème place. Si le moral est forcément malmené, on ressent sa baisse le lendemain pour la finale où les filles semblent plus fébriles et ratent leur ultime rattrapé bloqué au sol, heureusement sans sortie. Elles finissent 8èmes. On compte sur elles pour donner le meilleur d’elles mêmes à Sofia et briller de mille feux ! On y croit, on est tous derrière vous ! Gamba Team Soleil !!!

Quant à Kseniya Moustafaeva (photo ci-contre © Oleg Naumov), quintuple championne de France (2012-2017), on est très heureux de la retrouver en pleine forme après sa blessure au genou et l’opération qui s’en est suivie. 20ème après de gros cafouillages au ruban, il lui reste encore beaucoup de travail mais on sent que sa fougue est toujours présente au rendez-vous et que le reste devrait suivre ! Vous avez été nombreux à réagir à sa musique au ballon qui n’était visiblement pas au goût de tout le monde. Voyons ce qu’elle a encore à revendre puisqu’en même temps, il s’agit de la reprise alors laissons-lui le bénéfice du doute avant de recharger sa composition ! Finaliste à Rio (BRA), la tricolore espère bien renouveler son expérience aux Jeux de Tokyo, elle reprend ainsi le flambeau de la GR individuelle française après l’annonce d’Axelle Jovenin, championne de France 2018, de mettre un terme à sa carrière de haut niveau.

Toujours chez les individuelles, la compétition à Kazan a été menée de front par les représentantes russes. Alexandra Soldatova a parfaitement mérité sa première place au concours général en damant le pion à Dina Averina, championne du Monde en titre, mais cette dernière lui ravit l’or aux quatre finales le lendemain. En effet, Soldatova commet une sortie sur un rattrapé en souplesse au cerceau et de gros déséquilibres aux massues sur un renversement arrière et un pivot renversement, sans compter quelques imprécisions au ballon et au ruban. 8ème au cerceau, elle se pare néanmoins du bronze aux trois autres engins.

L’israélienne Linoy Ashram, également habituée des podiums, prend le bronze au général et décroche l’argent aux quatre finales.

Suite aux erreurs de la russe, ce sera finalement la bulgare Boryana Kaleyn, 4ème, qui complètera le podium au cerceau en montant sur la 3ème marche.

En ensemble, l’Italie et la Russie sont au coude à coude tout le weekend, à l’image des autres tournois de l’année. Les Farfalle remportent l’or au concours général mais devront se contenter du bronze aux cerceaux en finale et de l’argent au combiné.

Les russes qui étaient 2èmes s’emparent de l’or à chaque finale alors que les bulgares, 3èmes, décrochent l’argent aux cerceaux et que les japonaises, 5èmes, prennent le bronze aux ballons/cordes.

© Samira Benamrane – L’ensemble France à Kazan après leur qualifications aux cerceaux

Résultats complets : cliquez-ici !

A savoir que le podium des championnats du Monde de Sofia 2018 représentera les 3 premiers ensembles qualifiés aux Jeux Olympiques. Les 11 places restantes, plus les 26 quotas individuels se joueront aux mondiaux de l’année suivante à Bakou en 2019, aux étapes Coupe du Monde et aux championnats continentaux ! Heureusement, pour nous françaises, il reste encore plusieurs mois pour obtenir le précieux sésame mais il ne faudra pas se relâcher.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Les vacances sont terminées pour nombre d’entre nous, y compris les gymnastes qui se sont illustrées ce weekend au tournoi Challenge World Cup de Minsk (BLR) qui sera suivi en fin de semaine par celui de Kazan (RUS) avec la participation de l’ensemble France et le grand retour à la compétition de Kseniya Moustafaeva. Ce sera le dernier grand rendez-vous avant les mondiaux de Sofia (BUL) et les qualifications olympiques des ensembles.

Pour revenir à la Biélorussie, l’israélienne Linoy Ashram fait de nouveau la part belle à la compétition en décrochant la 1ère place au concours général, avec notamment un 20.50 au cerceau. Après avoir manqué son rattrapé au sol au cerceau en finale, Ashram s’empare de l’or aux massues et du bronze au ballon. Médaillée de bronze des championnats du Monde de Pesaro, elle espère bien réitérer un podium à la prochaine édition du mondial début septembre.

Talonnée de près, la russe Aleksandra Soldatova revient en force sur ses quatre passages avec une seconde place au général et deux médailles d’argent au cerceau et aux massues. Elle décroche l’or au ruban avec une fabuleuse dextérité sur son passage en finale.
Sa coéquipière Ekaterina Selezneva, 4ème, se qualifie en finale du ballon et des massues. Malgré une pénalité, elle obtient le meilleur score au ballon et remporte l’or alors qu’elle dégringole sur son second passage avec un double échappé aux massues en tout début de programme.

La biélorusse Ekaterina Galkina, finaliste aux Jeux de Rio (BRA), monte ici sur la 3ème marche du podium devant son public. Après un enchaînement moyen au ballon, elle se qualifie logiquement aux trois autres finales et s’empare avec brio de l’or au cerceau et du bronze au ruban.
Sa jeune coéquipière Anastasiia Salos, 7ème ex-aequo avec la bulgare Neviana Vladinova, s’inscrit dans la cour des grandes en décrochant l’argent au ballon et le bronze aux massues.

On aurait pu espérer mieux pour Vladinova, également finaliste à Rio, mais elle n’a pas non plus exécuté des passages sans faute ce weekend, elle repartira néanmoins avec l’argent au ruban alors que la nouvelle tête d’affiche ukrainienne Vlada Nikolchenko, 6ème, s’inscrit en 3ème position du podium au cerceau.

© Pawel S Suschtschönok – l’Italie aux 5 cerceaux

Du côté des ensembles, l’Italie était véritablement à l’honneur après leur titre au concours général et leur prestation aux cerceaux en finale couronnée d’un 22.80 et d’une médaille d’or bien entendu. Les Farfalle sont, par contre, tombées complètement à côté du combiné et chutent en dernière position de la finale.

Les russes se cantonnent à une belle régularité avec trois « seconde place ». Ce seront finalement les japonaises, 3èmes au général, qui décrocheront l’or aux cordes-ballons alors que les biélorusses, 4èmes, remontent sur le podium en prenant le bronze à chaque finale pour le plus grand bonheur de leur public.

Résultats : cliquez-ici !

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Le Portugal était à l’honneur pour cette étape Coupe du Monde à Portimao (Challenge World Cup).

La russe Maria Sergeeva s’impose au concours général ainsi qu’aux finales du cerceau, des massues et du ruban. Après quelques erreurs, elle n’obtient que le bronze au ballon. Sa coéquipière Polina Khonina, 3ème des qualifications, remporte l’argent au ballon et aux massues et le bronze au cerceau. Elle ne se classe que 5ème au ruban.

L’israélienne Nicol Zelikman, 2ème, tient bien tête aux russes en s’emparant de l’or au ballon, de l’argent au cerceau et du bronze aux massues. Seulement 7ème au ruban, elle passe à côté de sa finale.

Les erreurs des unes font le bonheur des autres puisque la japonaise Kaho Minagawa, 5ème, et l’italienne Alessia Russo, 6ème, décrochent respectivement l’argent et le bronze au ruban.

Chez les ensembles, la Chine prend la tête du concours général et de la finale aux cerceaux pour ne termine que seconde au combiné.
Les finlandaises, 2èmes, s’emparent du bronze à chaque finale alors que les azéries, 3èmes, décrochent l’or au combiné et l’argent aux cerceaux.

Résultats : cliquez-ici !

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Le tournoi World Cup Challenge de Guadalajara (ESP) était une étape particulière puisque c’est dans cette même salle que se joueront les championnats d’Europe dans trois semaines. Si, stratégiquement parlant, toutes les gymnastes n’étaient pas présentes, cela a permis à certaines et notamment à nos françaises de prendre leurs marques !

Axelle Jovenin est d’ailleurs particulièrement confiante puisqu’elle signe une superbe 12ème place sur une cinquantaine de participantes et une finale au ballon en prime (8ème). Le passage des qualifications s’est nettement mieux passé qu’en finale mais ses résultats sont de très bonne augure pour la suite.

Quant à l’ensemble France, elles quittent l’Espagne après une compétition en demi-teinte. Très attendues aux cerceaux, elles passent à côté de leur passage mais se relèvent le lendemain au combiné cordes ballons en se hissant à la 13ème place du concours général. L’objectif sera bien entendu de réussir le sans chute aux deux passages dans trois semaines. On croise les doigts et on tombe sur elles !

Grosse pensée à la roumaine Ana Luiza Filiorianu qui s’est blessée gravement au genou pendant son passage au ballon en plein milieu d’un pivot renversement. Elle souhaite revenir à la compétition mais prendra tout le temps nécessaire pour être complètement rétablie. Olympienne aux Jeux de Rio (BRA) et médaillée de bronze aux J.O.J. de Singapour, c’est une gymnaste que j’affectionne particulièrement et que j’espère vivement revoir sur les praticables si possible !

En individuel, l’israélienne Linoy Ashram continue son ascension malgré l’absence de la championne du Monde Dina Averina. La médaillée de bronze des derniers championnats du Monde prend le lead au général à 0,05 points de la russe Aleksandra Soldatova. Elle décroche une seconde victoire en finale, au ballon et deux médailles d’argent au cerceau et au ruban. Elle doit par contre se contenter d’une 6ème place en finale des massues suite à des imprécisions sur ses rattrapés et un lâché tout bête sur une liaison.

© Tournoi de Guadalajara – Axelle Jovenin (FRA)

La russe Aleksandra Soldatova reste donc en seconde position lors des qualifications. Elle décroche pourtant l’or au ruban et l’argent aux massues en finale mais elle recule au cerceau suite à de grosses hésitations et un important déséquilibre sur un pivot renversement et termine 6ème. Au ballon, guère mieux avec une 7ème place due à un autre déséquilibre sur un pivot en I et un échappé sur le rattrapé suivant bloqué dans le dos en souplesse.
Sa coéquipière Arina Averina, vice championne du monde 2017, prend le bronze des qualifications avec une sortie au ballon suite au raté de son rattrapé roulade. Elle s’empare de l’or au cerceau et aux massues et du bronze au ruban.

4ème et en très nette progression depuis le retour de blessure de sa coéquipière Alexandra Agiurgiuculese (présente elle aussi sur ce tournoi), l’italienne Milena Baldassarri prouve de nouveau au petit monde de la GR que l’Italie n’est pas seulement forte qu’en ensemble. Elle décroche d’ailleurs l’argent au ballon et le bronze aux massues.

Plus timide, Anastasia Salos (BLR), 6ème, et Nikol Zelikman (ISR), 11ème, prennent respectivement le bronze au cerceau et au ballon.

En ensemble, les bulgares et les italiennes se talonnent de près. Les premières s’emparent de l’or au concours général et au combiné alors que les secondes sont sacrées aux cinq cerceaux et médaillées d’argent au général et au combiné.

Les russes sont 3èmes et passent complètement à côté de leurs finales permettant aux biélorusses, 4èmes, et aux azéries, 5èmes de récupérer le bronze respectivement à la finale des cerceaux et à celle des ballons/rubans.

Résultats : cliquez-ici !

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté