Les championnats d’Europe de Bakou se sont terminés hier avec une 14ème place pour Kseniya Moustafaeva (INSEP) qui obtient un quota pour la France aux prochain championnat européen de 2020. Un peu déçue tout de même, la finaliste des J.O. de Rio 2016 espérait réitérer une place en finale, comme elle l’avait réalisé fin avril au ruban, dans cette même salle au tournoi Coupe du Monde mais des erreurs sont venues ternir sa seconde journée de qualifications. Il en est de même pour Célia Joseph-Noël (Pôle Evry), championne de France 2019, qui commet des étourderies et chutes à chaque passage et se classe 42ème. Mais ce n’est que partie remise, qui a dit que l’expérience se forgeait sans erreurs ?

Toujours en individuel, les russes raflent la mise à chaque finale par engin. Dina Averina, double championne du Monde absolue, décroche l’or au cerceau et au ruban ainsi que l’argent aux massues ; tandis que sa soeur Arina, championne d’Europe en titre 2018, s’empare de l’or au ballon et aux massues. Cette dernière repart fièrement après une première journée de qualifications difficile au cerceau avec une sortie de praticable (qui n’en n’était pas une) et qui lui fait prendre puis ressortir l’engin de remplacement… une petite catastrophe qui se répète quand on se souvient de sa qualification au ruban aux derniers mondiaux de Sofia 2018 (suite à un noeud qu’elle n’arrivait pas à défaire, Arina avait pris le ruban de remplacement qui s’était cassé et elle en avait été lourdement sanctionnée).
Quant à la 3ème russe en lice, Aleksandra Soldatova, élégante et efficace, remporte l’argent au ballon et au ruban, les deux engins qu’elle présentait à cette édition.

La biélorusse Ekaterina Galkina, 8ème, décroche l’argent au cerceau. J’espérais la retrouver sur le podium au ballon mais je l’ai trouvée un peu plus fébrile que d’habitude. Il faut dire que la bulgare Boryana Kaleyn, 5ème, n’a pas volé sa médaille de bronze à cet engin car son enchaînement était vraiment très bien réalisé, elle obtient tout aussi logiquement le bronze au ruban. Année après année, ses enchaînements deviennent de véritables petits bijoux…

Nicol Zelikman, 4ème, défend hautement les couleurs d’Israël, remplaçant au pied levé sur les quatre passages, l’une des favorites de la compétition, Linoy Ashram, blessée à l’entraînement juste avant le début du championnat. Nicol s’est qualifiée aux quatre finales et remporte le bronze au cerceau.
Quant à la dernière médaille de bronze individuelle, aux massues, c’est l’ukrainienne Vlada Nikolchenko, 7ème, qui l’obtient après des qualifications un peu difficiles.

Chez les ensembles juniors, la Russie s’empare du titre au concours général et à chaque finale avec un joli travail très précis. La Biélorussie reste derrière et remporte l’argent au général et le bronze aux deux finales.
Si j’ai toujours un coup de coeur pour les italiennes juniors ou seniors, individuelles ou ensembles, leur 3ème place est largement méritée, malheureusement, après de petites maladresses, elles restent au pied du podium à chaque finale.

Israël, 4ème, décroche l’argent aux 5 rubans tandis que l’Ukraine, 5ème, récupère également l’argent, mais cette fois-ci aux 5 cerceaux.

Belle surprise de ces championnats d’Europe pour un pays qu’on n’attendait pas à un tel niveau : la 8ème place de la Lithuanie et sa double qualification en finale.
Grosse déception : le recul de l’ensemble bulgare qui se classe 12ème sans aucune qualification en finale.

Néanmoins, les bulgares obtiendront la médaille de bronze au concours par équipe (individuelles + ensemble) derrière les russes et les biélorusses.
(Petite précision : Israël a dû déclarer forfait suite au non respect de l’article 2d du Code de l’Ethique de la FIG qui stipule qu’aucun membre de la famille ne doit juger la ou les gymnastes dont dépend la filiation directe ou indirecte, ni juger l’équipe affiliée (équipe/ensemble…) dont il.elle dépend – (à consulter ici) – en effet, une juge (ISR) des individuelles seniors est la mère d’une des filles de l’ensemble junior.

Qualifiées Championnats d’Europe 2020 – 24 quotas (2 quotas max par pays)
Résultats complets Championnats d’Europe Bakou 2019 #RGECh2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *