Jeux OlympiquesRio 2016 Qualifications individuelles

le 19 août 2016Commentaires fermés sur Rio 2016 Qualifications individuelles

En fin de course, la gymnastique rythmique démarre enfin à Rio avec les qualifications individuelles et l’agréable sensation du devoir accompli lorsque notre représentante tricolore Kseniya Moustafaeva (photo ci-contre © GettyImages) intègre la finale olympique qui se jouera demain. 10ème sur 26 participantes, la quadruple championne de France en titre a réalisé de belles prestations malgré une légère frayeur au ruban en se l’emmêlant légèrement pendant une souplesse mais sans aucun regret à avoir. Le contrat est jusque ici rempli !

Du côté des favorites, la russe Margarita Mamun vient damer le pion à sa coéquipière triple championne du Monde, Yana Kudryavtseva, en s’inscrivant en première position. Toutes deux sont loin d’avoir réalisé le sans-fautes, la première avec la sortie d’une massue sur sa série de moulinets et la seconde qui échappe son cerceau sur un changement de main dans le dos et qui commet de grosses imprécisions au ruban, notamment sur un rattrapé.

Du côté de l’Ukraine, Anna Rizatdinova se classe 3ème de ces qualifications. Elle réalise de superbes passages et ne se laisse nullement désorienter lorsqu’elle perd sa demi-pointe à mi-parcours de son enchaînement au cerceau en entamant sa série de manèges. Elle est en lice pour la 3ème marche du podium au même titre que la biélorusse Melitina Staniouta, 4ème, qui rate son rattrapé final au ballon et que la coréenne Son Yeon Jae, 5ème, imprécise au ruban et très hésitante au cerceau sur une manipulation par les jambes.

Le pari est également remporté pour la bulgare Neviana Vladinova, 6ème, l’espagnole Carolina Rodriguez, 7ème, l’azérie Marina Durunda, 8ème et enfin pour la seconde biélorusse engagée dans cette compétition, Ekaterina Galkina, 9ème.

© Kristell Sore – Salome Pazhava (GEO)

Hormis la fierté et la joie de participer à des Olympiades, la non qualification en finale est parfois plus difficile pour certaines que pour d’autres à l’image de l’israélienne Neta Rivkin, porte drapeau de sa délégation, 14ème à Pékin (CHN) en 2008 et finaliste (7ème) à Londres (GBR) en 2012 qui n’intégrera pas de seconde finale olympique à Rio pour ses 3èmes et derniers J.O. puisqu’elle termine 13ème. Mais la plus courageuse image de ces Jeux sera certainement les larmes de la géorgienne Salome Pazhava et de son entraîneur. Blessée au genou depuis le début de la semaine, elle réalisera ses quatre passages malgré une douleur intense, le public la soutenant jusqu’au bout. Elle se classera 14ème alors que la finale lui était promise, elle qui avait terminé 4ème aux derniers mondiaux de Stuttgart (GER) en septembre 2015. Dans un communiqué, elle déclare se remettre dans la course en vue des prochains Jeux de Tokyo (JPN) en 2020 dès qu’elle sera pleinement remise de sa blessure.
Cette mésaventure n’est pas sans rappeler le même courage et la même persévérance que celle de l’ouzbek Ulyana Trofimova, il y a quatre ans à Londres, blessée à la cheville, qui avait également tenu jusqu’au bout de la compétition sachant pertinemment que la finale s’envolait elle aussi pour elle. Encore une belle preuve que les valeurs de l’Olympisme existent encore !

Résultats qualifications individuelles : cliquez-ici !
Replay intégral du 19/08 sur France TV Sport : Rotations 1 & 2Rotations 3 & 4

kseniyario

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les commentaires sont fermés pour cet article.

  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté