Quel plaisir de retrouver l’Espagne à l’organisation de la 7ème étape Coupe du Monde de l’année ! Emblématique nation de GR de l’Europe occidentale, cela faisait tout de même sept ans qu’aucun grand rendez-vous international n’y avait eu lieu.

Représentant la France, Axelle Jovenin (Pôle de Calais) réalise un très beau classement à l’issue du concours général en se classant 16ème sur 35 participantes et non des moindres. Très régulière sur ses quatre passages, elle obtient un magnifique 17.050 aux massues, sa meilleure note du weekend. Elle continue ainsi sa progression avec pour objectif les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

La russe Margarita Mamun, double vice championne du Monde, remporte les qualifications ainsi que les finales au cerceau, aux massues et au ruban. Seulement 4ème en finale du ballon, elle rate le podium et son ultime médaille d’or sur son rattrapé entre les bras en roue et échappe son engin au lieu de le bloquer.
Quant à sa coéquipière Aleksandra Soldatova, médaillée d’argent au général, au cerceau et aux massues, elle décroche l’or au ballon suite aux erreurs de Mamun et seulement le bronze au ruban après de grosses imprécisions tout au long de son enchaînement.

Médaillée d’argent en finale du ballon, l’ukrainienne Anna Rizatdinova s’empare du bronze au concours général et en finale du cerceau et des massues. 5ème au ruban, elle rate son lancé en souplesse avant sans pour autant se laisser déstabiliser jusqu’à la fin de son mouvement.

Du côté de la coréenne Son Yeon Jae, 4ème, et de la biélorusse Melitina Staniouta, 5ème, elles arrivent à tirer leur épingle du jeu en s’emparant respectivement du bronze au ballon pour la première et de l’argent au ruban pour la seconde.

© Olivier Aubrais – Axelle Jovenin qui obtient son meilleur score aux massues (17.050 pts)

Devant leur public, les espagnoles décrochent l’or au concours général et se contentent du bronze aux deux finales.

Ce sont les biélorusses, médaillées d’argent, qui s’emparent de l’or aux deux finales devant les bulgares, 4èmes des qualifications, récompensées de l’argent à chaque finale.

Quant à l’Ukraine, médaillée de bronze au général, l’équipe restera au pied du podium lors des finales.

Résultats complets Coupe du Monde individuelles et ensembles + Tournoi international : cliquez-ici !