Circuit Coupe du MondeTournoi de Pesaro 2016

le 4 avril 2016Commentaires fermés sur Tournoi de Pesaro 2016

L’incontournable tournoi de Pesaro (ITA) s’est achevé ce weekend, 3ème étape Coupe du Monde de l’année. Kseniya Moustafaeva (INSEP) s’est brillamment illustrée au concours général en se classant 7ème et en se qualifiant à trois spécialités. Beaucoup plus instable lors des finales, 7ème au cerceau, 8ème aux massues et 9ème au ballon avec des résultats très en deça de ses 18 points habituels, la triple championne de France est tout de même heureuse de sa première sortie internationale de l’année (après le Grand Prix de Thiais à domicile) et sait ce qui lui reste à faire pour la suite.
En senior, Axelle Jovenin (Pôle de Calais) était également de la partie. 51ème sur 60 participantes, elle ne démérite pas par rapport au niveau de compétition toujours très élevé à Pesaro et la progression est au rendez-vous pour ce nouvel espoir de la GR française.

Ce weekend signait également le grand retour à la compétition de la triple championne du Monde, la russe Yana Kudryavtseva, opérée de la cheville en septembre dernier et qui reprenait doucement le rythme des entraînements. Médaillée d’or au concours général avec des enchaînements toujours aussi époustouflants, elle déclare forfait le lendemain lors des finales afin de ménager sa cheville pour la suite de la saison. Un choix qui se respecte, au vu de l’objectif olympique qui approche, même si on ne se lasse pas d’admirer ses évolutions chaque jour.
Toujours du côté russe, Margarita Mamun, 2ème, avec là encore de superbes qualifications, se retrouve encore un peu irrégulière en finale. Médaillée d’or au cerceau et aux massues, elle devra se contenter d’une 4ème place au ruban suite à un lâcher in extremis sur sa fin de programme et d’une 5ème place au ballon après quelques étourderies.
Grâce au forfait de Kudryavtseva, Dina Averina, 5ème, participe ainsi comme seconde russe engagée en finale et ne démérite pas en montant sur les quatre podiums : médaillée d’argent au ballon et au ruban, à égalité avec la biélorusse Melitina Staniouta pour la première et à égalité avec la coréenne Son Yeon Jae pour la seconde, enfin elle décroche le bronze au cerceau et aux massues.

3ème au général, l’ukrainienne Anna Rizatdinova sait toujours comment envoûter le public. Médaillée d’or au ballon et au ruban et d’argent au cerceau, elle dégringole en 9ème et dernière position de la finale aux massues après deux chutes d’engin dont une double en tout début de passage sur son équilibre enchaîné en renversement arrière.

Quant à la médaille d’argent restante, aux massues, c’est de nouveau la coréenne Son Yeon Jae, 4ème à l’issue des qualifications, qui s’en empare en plus de celle au ruban (ex-aequo avec D. Averina) avec beaucoup d’énergie et un style qui lui est propre, bref, un style qui fonctionne.

© Olivier Aubrais – Les seniors : Kseniya et sa maman/coach Svetlana et Axelle et les juniors : Elisabeth, Danaé et Valérie.

Toujours du côté Coupe du Monde, mais cette fois chez les ensembles, les italiennes décrochent l’or au concours général et à chaque finale avec de superbes passages. Elles détrônent ainsi les bulgares, championnes du Monde, qui se contenteront de l’argent aux qualifications et aux 5 rubans. Forfaits au combiné suite à la blessure au genou gauche de Mikhaela Maevska pendant leur passage aux rubans, la capitaine d’équipe doit attendre les résultats de son Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) pour savoir si elle devra être opérée du ménisque. Michaela a déjà subi cette opération à ce même genou il y a quatre ans et avait repris l’entraînement en moins d’un mois, elle espère être pleinement rétablie pour fin mai afin de matcher à domicile au tournoi de Sofia. Elle avoue se sentir bien et reste confiante quant à un retour rapide sur le praticable.

Israël, médaillé de bronze au général et aux cerceaux/massues, décroche l’argent aux rubans alors que les biélorusses, 4èmes des qualifications et à la finale des rubans, s’emparent de l’argent au combiné.

Petite explication concernant l’absence de la Russie : suite à leurs résultats décevants de début de saison, notamment leurs prestations catastrophiques au GP de Thiais la semaine dernière, l’ensemble est à nouveau démantelé afin de reconstituer une toute nouvelle équipe, à seulement quelques mois des Jeux Olympiques de Rio. Un pari toujours risqué mais déjà tenu par la Fédération russe.

Enfin, il ne faut pas oublier de saluer le parcours de nos trois tricolores, Elisabeth Rachid (Pôle France d’Evry), Danaé Collard (Pôle France d’Evry) et Valérie Romenski (Pôle de Calais) qui ont matché en junior et qui ont atteint une belle 12ème place par équipe sur 30 nations participantes. Elisabeth aura d’ailleurs été couronnée d’un magnifique 15.217 pts aux massues qui la fait échouer au pied de la finale à cet engin.

Résultats complets : cliquez-ici !

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Les commentaires sont fermés pour cet article.

  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté