Lumière surKetty Martel

le 30 janvier 20124 COMMENTAIRES

Ketty Martel est née le 26 mars 1986 à Vitry dans le Val-de-Marne et est issue d’une famille de quatre enfants. D’abord attirée par la natation, elle se dirige rapidement vers la gymnastique rythmique alors qu’elle n’a encore que 5 ans. Entraînée par Diana Tabakova au club de Thiais, Ketty est une gymnaste avec de grandes qualités physiques qui vont l’amener à être très vite détectée pour le haut niveau.

En 1997, Ketty Martel, âgée de 11 ans, remporte les Coupes Nationales en catégorie Avenir. En 1998, c’est la médaille d’argent qu’elle décroche aux championnats de France Espoirs puis une 4ème place aux championnats juniors l’année suivante. Elle intègre ainsi le Pôle France à Orléans en 2001 puis celui d’Evry. En effet, comme toute gymnaste française, Ketty a démarré en individuel mais c’est en intégrant l’ensemble national en 2005 que son travail se démarquera nettement.

6ème aux championnats d’Europe de Moscou en 2006, la route semble toute tracée jusqu’aux Jeux Olympiques de Pékin deux ans plus tard. Il ne reste plus qu’un an avant les mondiaux de Patras en 2007 pour tenter de se qualifier aux Olympiades. Le rêve olympique tant espéré est à sa portée. L’année se déroule avec de très bons résultats dont plusieurs médailles de bronze obtenues lors de tournois Grand Prix et d’étapes de Coupe du Monde. L’évènement tant attendu et redouté arrive mais tout ne se passera pas comme prévu. Les chutes et les sorties s’enchaînent au combiné cerceaux/massues et le bilan est plutôt catastrophique. Il reste cependant encore le passage aux cordes, ce n’est pas l’engin que Ketty préfère mais ensemble avec ses coéquipières, c’est pourtant l’enchaînement qui crée la différence. Elles effectuent, en effet, un superbe mouvement et se qualifient en finale. Mais chacun sait que le rêve est brisé après l’obtention de la 16ème place au concours général bien trop loin des qualifications olympiques.

La douleur est trop intense pour se redresser, une à une, les filles désertent le gymnase et mettent ainsi un terme à leur carrière. Seule Ketty continuera encore une saison au sein d’une nouvelle équipe où elle sera la plus expérimentée et avec laquelle elle ira jusqu’aux championnats du monde de Mie en 2009. 8èmes au concours général, l’ensemble va malgré tout subir d’importantes modifications sous la houlette de la bulgare Adriana Dunavska, de Camille Souloumiac et de Nadia Mimoun, leurs entraîneurs.
Souhaitant terminer ses études, Ketty Martel obtient son diplôme de DEUST Travail Social et s’envole vers la Martinique dont elle est originaire pour encadrer le club A.S.C.O.I.A. à Schoelcher.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

4 Réponses à “Ketty Martel”

  1. Karine dit :

    A noter que sa sœur Doris a aussi fait de la GRS , avec Mme Tabakova , elle est danseuse maintenant. 🙂

    • bodychou dit :

      Effectivement, il me semble avoir lu qu’elle était désormais partie aux Etats-Unis pour exercer sa passion…

  2. dupont dit :

    Actuellement ketty martel fait quoi elle entraine pas en Martinique comme tu nous l’as dit mais elle est plus en ile de france qui as des nouvelles d’elle merci de répondre.

  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté