Lumière surDominika Cervenkova

le 2 août 2008Commentaires fermés sur Dominika Cervenkova

Dominika Cervenkova est née le 18 mai 1988 à Ceské Budejovice (district de Jihocesky) en République Tchèque. Son lieu de naissance est également son lieu de résidence et d’entraînement. Du haut de ses 1,60 m pour 40 kg, la petite Dominika permet à la République Tchèque de prendre le dessus sur l’échec de 2000 où aucune gymnaste n’avait été qualifiée aux Jeux Olympiques. Bien qu’elle ait débuté la gym à 4 ans, elle n’a rejoint l’équipe nationale qu’en 2002 grâce à l’appui de son coach: Ivana Pokorna. Cervenkova crée la surprise en se classant 25ème aux mondiaux de Budapest en 2003 devant la n°1 de son pays. Elle a juste 16 ans. Etant, bien entendu, qualificatifs pour Athènes, ces championnats lui permettent d’empocher le billet pour les Jeux.

En pleine progression, elle termine 18ème aux Championnats d’Europe à Kiev en 2004, ce qui la met en confiance à la veille de l’épopée olympique. Mais Dominika est plus que fébrile lors de ses passages (fautes de placement, de manipulation à l’engin, chute du cerceau, 4 chutes aux massues…), elle se classera 20ème de la compétition. Elle essuiera son échec aux championnats d’Europe de 2005 en terminant à la 11ème place par équipe et à la 15ème place au classement individuel. Aux championnats du Monde de Baku la même année, elle réitère son exploit par une 16ème place individuelle (14ème à la corde, 19ème au ballon, 21ème aux massues et 17ème au ruban). Son meilleur classement restera sa 9ème place au ruban lors des Jeux Mondiaux de Duisburg, toujours en 2005. L’année 2006 s’avère moins clémente à son égard, absente des grands rendez-vous de l’année, dont les championnats d’Europe, pour cause de blessure, Dominika Cervenkova doit interrompre sa courte carrière sur ordre de la Fédération nationale.

Beaucoup de fans attendaient son retour mais en vain. On retiendra d’elle, sa présence sur le praticable, son charme fou et son large sourire. on peut par contre lui reprocher le manque de prise de risques dans ses enchaînements. Les massues sont l’engin qu’elle préfère et elle avoue avoir un gros coup de coeur pour l’ukrainienne Anna Bessonova.

Vidéos:
Aeon Cup 2002: cerceauballonmassuesruban
Tournoi de Corbeil-Essonnes 2003: ballonmassues
Aeon Cup 2004: cerceauballonmassuesruban
Grand Prix de Deventer 2004: cerceauballonmassuesruban
Champ. d’Europe, Kiev 2004: massuesruban
J.O. Athènes 2004: cerceauballonmassuesruban
Aeon Cup 2005: cordeballonmassuesruban<
AGF Cup 2005: cordeballonmassuesruban
Grand Prix de Deventer 2005: ballonmassuesruban
Champ. du Monde, Baku 2005: corderuban
Deriugina Cup 2006: ballonmassues

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Les commentaires sont fermés pour cet article.

  • Flux RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Contact

Au bord du praticable...

Prochainement

Où pratiquer la GR ?

Catégories

Championnats de France Championnats d'Europe Championnats du Monde Jeux Olympiques Jeux Olympiques de la Jeunesse Circuit Coupe du Monde Circuit Grand Prix Autres rencontres Communauté